Ariane Brunet confie avoir été agressée par un chanteur populaire

Ariane Brunet s'est confiée sur une terrible expérience vécue il y a quelques années, aujourd'hui dans une publication Instagram.

Dans son texte poignant, la chanteuse révèle avoir été agressée sexuellement par un chanteur populaire. Sans nommer son agresseur, Ariane Brunet explique qu'elle a longtemps été dans le déni.

Elle se sent maintenant prête à raconter son histoire : 

« Des larmes roulent de mes joues à celles de ma fille naissante ces dernières heures en vous lisant. Des larmes de colère, de déception. Des larmes de soulagement et d’espoir, surtout. Mes sentiments sont vifs et confus. Je ne suis pas la plus active ici depuis sa naissance, ses grands yeux m’appellent plus que ceux des réseaux, mais je tiens à apporter mon support entier à toutes et à tous ceux/celles qui sortent de l’ombre.

J’admire le courage immense derrière chacun de vos mots. Si nécessaires et puissants. Ils m’aident à trouver la force de dénoncer à mon tour. 

J’ai été moi-même harcelée et agressée par un jeune chanteur 'populaire', il y a quelques années. Je suis de celles qui ont eu besoin de regarder la vague #metoo déferler sur le monde, en m’affichant d’abord #solidaire, me pensant #épargnée, pour tranquillement voir se dissiper le brouillard épais de honte qui avait réussi à masquer la vérité et l’horrible de son agression. Ça a pris des mois à mon coeur à se l’admettre, mais : #Metoo finalement. 

Encore à ce jour, il me faut l’écoute bienveillante de mon allié, mon mari aimant, à qui j’ai repartagé mon histoire ce matin, pour me raisonner : mes rires jaunes n’excusent en rien le comportement abusif de ce personnage narcissique et vicieux. 

Je ne me sens pas prête à sortir de mon ombre publiquement, ni même anonymement, aujourd’hui. Peut-être demain. Peut-être le mois prochain. Mais je dénoncerai mon agresseur. Parce que comme me le rappelle une amie, même dans la souffrance, j’ai le devoir de penser aux autres victimes qu’il a pu faire. Je prends le temps qu’il me faut, malgré la superbe vague qui se pointe et qui me rend l’espoir que ma fille n’ait pas à vivre ce que j’ai/nous avons vécu. 

À celles/ceux qui ont encore besoin de temps, comme moi, quand vous serez prêt.es, cette plateforme rend une voix aux anonymes et permet de rassembler les victimes/survivantes d’un.e même agresseur.se : @victims_voices_montreal »

 

Voici la publication d'Ariane Brunet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@victims_voices_montreal

Une publication partagée par L'Isle (ariane brunet) (@l.i.s.l.e) le

 

Une véritable vague de dénonciations survient actuellement sur les réseaux sociaux. À cet effet, l'ADISQ a émis un communiqué cet après-midi annonçant que l'organisation condamne toute forme d’abus de pouvoir et de harcèlement dans l’industrie de la musique et du spectacle : 

« D’abord, le conseil d’administration de l’ADISQ a pris de façon unanime la décision d’exclure l’entreprise Dare To Care Records de son association en raison de faits reprochés à son président et unique actionnaire, Éli Bissonnette, notamment par plusieurs employé(e)s et ancien(ne)s employé(e)s. [...] Cette semaine, l’artiste Bernard Adamus a été la cible d’accusations et a reconnu publiquement des torts. À nouveau, le processus de vote étant actuellement en cours, il n’est pas possible de retirer son nom des listes. Le conseil d’administration de l’ADISQ a toutefois pris la décision d’exclure sa candidature de l’ensemble des catégories artistiques des galas. Il ne pourra pas, dans les faits, obtenir de nominations. »

Cela signifie que ni Dare To Care Records ou Bernard Adamus ne pourra récolter de Félix lors du prochain Gala de l'ADISQ et ce, même si leur nom peut toujours apparaître dans les listes de nominations. 

Bernard Adamus

THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

  

Sur le même thème, aujourd'hui sur Instagram, Alex Nevsky a publié une lettre ouverte afin de demander pardon à son ex-conjointe et à toutes celles qu'il a pu blesser ou offenser par son comportement abusif.

Yann Perreau a quant à lui été abandonné par sa gérance et sa maison de disques suite à des allégations d'inconduites sexuelles.

Mardi soir, la chanteuse Safia Nolin a affirmé avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Maripier Morin dans une série de publications sur Instagram. Jeudi, la populaire animatrice a annoncé qu'elle prenait une pause indéterminée de toutes ses activités professionnelles.
 

Vous aimerez aussi: