ENTREVUE: Un premier album de Noël pour Isabelle Boulay

Le plus beau cadeau du temps des Fêtes qu'Isabelle Boulay pouvait nous offrir? Un nouvel album de Noël!

Ce nouveau disque, on peut dire qu'elle en a rêvé pendant plus de la moitié de sa vie... En décembre 1995 à Paris, Isabelle Boulay avait 22 ans et passait son premier réveillon à l’écart de ses proches, elle qui interprétait alors Marie-Jeanne dans Starmania. C’est un album de grands classiques de Noël qui est alors venu bercer sa solitude durant cette période et qui a fait germer l’idée d’en faire un à son tour. Ce qui l’anime depuis, ce sont les jours qui précèdent le jour J, celles où «le cœur se gonfle d’espoir» et annoncent des matins blancs. En attendant Noël est réalisé par le talentueux Marc Pérusse et met de l’avant la grande sensibilité de l’artiste pour qui la période des Fêtes représente bien plus qu’une simple célébration.

Hier soir, Isabelle nous invitait à découvrir quelques chansons d'En attendant Noël lors d'un lancement en toute intimité à l'hôtel Mount Stephen, à Montréal.
 

Karine Paradis


Isabelle, tu rêvais depuis 20 ans de lancer un album de Noël! Comment te sens-tu aujourd'hui, alors que ton voeu s'est exaucé?

Je suis tellement heureuse! On peut réellement dire que c'est un album qui m'a mise dans un bel état du début à la fin. J'ai commencé à travailler dessus au mois d'avril dernier et j'ai passé une grande partie de l'été à le peaufiner sur la Côte d'Azur, à 45 degrés, à l'ombre... et j'écoutais des chansons de Noël (rires)! Puis, quand je suis revenue au mois d'août, on a commencé l'enregistrement et ça a vraiment été du bonheur à l’état pur du début à la fin. C'est comme une chose à laquelle on rêve, qui n'est pas encore concrète, puis petit à petit, tu fais des pas, tu avances et tu avances, et à un moment donné, tu réalises soudainement que tu es allée au bout de ton rêve… qu’il prend vie dans tes mains et que tu peux le toucher! Donc, je me sens comme quelqu'un qui est allée au bout de son rêve, qui a accompli une chose que je rêvais d'accomplir depuis très longtemps. De toutes les façons, je suis fière du disque, de la pochette, du choix des photos et de la réalisation de Marc Pérusse, sans qui je ne me voyais pas faire ce nouveau projet. Marc et moi, on avait déjà fait ensemble l’album Chansons pour le mois d’hiver il y a 11 ans et déjà, à ce moment, je lui avais dit que si jamais je voulais faire un disque de Noël, c’était avec lui que je voudrais travailler!
 

Courtoisie Audiogram


J’ai mis beaucoup de temps à faire ce disque parce que je voulais que ce soit un album qui s’écoute comme on tourne les pages d’un livre, que les gens aient l’impression que je suis juste à côté d’eux et que je ne chante que pour eux. C’est un album de réjouissance, mais c’est surtout un album d’intériorité, parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont seuls à Noël et je voulais les réconforter. Mon envie de faire un disque de Noël m’est venue en 1995 alors que j’étais dans la comédie musicale Starmania et c’était le premier Noël que je passais loin des miens. Je m’étais dit à ce moment que si je faisais un disque de Noël un jour, il fallait qu’il soit aussi beau que ceux que j’étais allée m'acheter à la Fnac (le grand magasin de la culture en France), qu’il devait être aussi réconfortant. Je voulais que mes chansons soient comme une présence en soi, parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont seuls à Noël. C’est vraiment un disque qui nous fait entrer dans la joie inatteignable de l’enfance, que j’appelle l’espace du rêve!
 

Karine Paradis

Karine Paradis


Es-tu une grande fan de Noël?

Ouiiiiiiiiii! Je pense à décorer Noël deux mois avant... je fais jouer des disques et j'en ai toute une collection! C'est comme ça depuis des années. C'est une période qui a toujours été importante pour moi. Et c'est une période où j'ai l'impression que l'on a le droit d'arrêter le temps. C'est tellement devenu rare maintenant! Ce sont des moments précieux à passer avec nos proches ou avec soi. Puis, je voulais faire un disque que l'on peut écouter en intimité avec soi ou avec les autres.
 

Karine Paradis

Karine Paradis


Tu parlais de Starmania plus tôt, quand tu avais passé ton premier Noël loin de ta famille en 1995. Aujourd'hui, comment se passent tes Noël?

Ça dépend toujours, en fait! Ça dépend de mes activités... Mais, en général, j'ai toujours réussi à rentrer chez moi à Noël. C'est très rare que je n'ai pas passé Noël ici!
 

Karine Paradis


As-tu des rituels?

Eh bien, c'est un peu toujours la même chose! Je commence à décorer lentement. C'est vraiment comme une progression... et on rajoute des choses! Mon fils et moi, on a commencé à décorer il y a deux semaines. Hier, on a rajouté des décorations et on a passé du temps ensemble, c'est ça le plus important! Mais je dois avouer que je suis un peu en retard par rapport aux années précédentes! Parce que présentement, puisque je suis moi-même dans l'action de promouvoir mon nouvel album, ça m'a retardée un peu... mais je vais arriver à Noël et ça devrait le faire! Je suis en concert avec Les Choeurs de l'Armée Rouge du 26 décembre au 30 décembre, et après ça, on s'en va vers l'Europe pour le Nouvel An.
 

Karine Paradis

Karine Paradis


Avec ton album En attendant Noël, tu revisites des classiques, mais tu proposes aussi des créations originales. Les sœurs Boulay ont d'ailleurs écrit la chanson Même si tout autour change spécialement pour toi et tu chantes aussi en duo avec Rufus Wainwright sur I’ll Be Home for Christmas!

Rufus, c'est vraiment un cadeau de fin d'album! Parce que c'est quelque chose que je n'avais pas prévu. C'est mon ami, Thierry-Maxime Loriot, qui est aussi un ami de Rufus, qui m'a demandé: «Ça ne te tenterait pas de faire un duo avec Rufus sur ton disque?» J'ai répondu: «Mon dieu! Tu penses qu'il accepterait?» Même si les délais étaient courts, il a accepté! J'étais aux anges. Je lui ai envoyé la chanson que j'avais envie de faire avec lui, et on s'est retrouvés... je suis revenue de Paris juste pour être à ses côtés quand il l’a enregistrée, à la fin du mois de septembre. Lui, il était à Sherbrooke la veille, et il est venu me rejoindre! C'était un très beau cadeau de fin d'album! Pour les soeurs Boulay, c'est une chanson que je leur ai commandée: je leur ai demandé une chanson sur l’esprit de Noël, les souvenirs, l’héritage et la tradition! C'était clair pour moi que j'avais envie de chanter leur écriture, parce que ce sont des filles qui travaillent des chansons comme une pièce d'artisanat de luxe. Vraiment (rires)! Elles sont formidables. Leurs chansons sont vraiment agréables à chanter. J'ai passé le temps des Fêtes l'année dernière à écouter leurs albums et aussi celui de Stéphanie Boulay... Même si ce n'est pas des disques de Noël, ce sont des albums que j'ai énormément écoutés dans cette période-là, où j'étais plus en recueillement.
 

Karine Paradis


Tu nous insuffles une petite dose de bonheur avec ton nouvel album, juste avant le temps des Fêtes. Ton bonheur à toi, il est fait de quoi présentement?

Mon bonheur, il est vraiment fait de petites choses... C'est vraiment juste d'être chez moi, de rentrer à la maison, d'être avec mon fils, d'être avec mon amoureux... c'est pour moi les choses les plus belles. Mes plus grands bonheurs sont extrêmement liés à ma vie intime et à ma vie intérieure. Mais, en fait, un rien me rend heureuse en général! Ce n'est pas de très grandes choses... C'est un ensemble de petites choses, comme de voir des lumières dans un sapin! Ça, ça me fait super plaisir (rires)! Je ne suis pas difficile à contenter dans la vie en général.
 


En attendant Noël d’Isabelle Boulay sera disponible le 22 novembre en ligne et en magasin!

Pssst! Isabelle sera de l'émission Belle et Bum des Fêtes le 24 décembre prochain et vous pourrez entendre ses nouvelles chansons!
 

Karine Paradis

Karine Paradis

Karine Paradis

Karine Paradis

Karine Paradis

Karine Paradis


Vous aimerez aussi: