Florence K dévoile son joli baby bump et fait une grande annonce

Florence K se prépare tout doucement à accueillir la cigogne!

Il s'agit de son tout premier enfant qui naîtra de son union avec le musicien Ben Riley, qu'elle a épousé en 2018.

La belle chanteuse a d'ailleurs dévoilé une adorable photo qui met en vedette son magnifique ventre rebondi. Au passage, Florence nous annonce qu'elle se dirige dorénavant vers une carrière de psychologue plutôt que psychiatre. C'est via Instagram que Florence a dévoilé le tout:

«Salut! J’ai été plutôt discrète sur les réseaux durant les dernières semaines, j’étais aux prises avec de sévères nausées et une fatigue extrême durant mon premier trimestre de grossesse donc tout mon temps libre était consacré au repos! Me voici donc de retour, avec l’énergie du deuxième trimestre pour vous donner des nouvelles de mon parcours académique: après une année où j’ai pris des cours de chimie, de math, de physique et de bio, j’en suis venue à la conclusion que ma plus grande passion était pour la psychologie et la neuropsychologie (et que je n’obtiendrai probablement jamais de A+ en calcul différentiel). J’ai donc décidé, avec beaucoup d’enthousiasme et de joie, de me diriger directement vers une carrière de psychologue plutôt que psychiatre.
J’ai commencé ma session d’automne à l’U de M au bac psychologie. Grâce à mon certificat en psycho et à mon DESS en santé mentale effectués à la TELUQ durant les dernières années, on m’a crédité presque deux ans de bac et donc j’aimerais beaucoup appliquer au Doc l’automne prochain pour pouvoir l’entamer en septembre 2022! Après beaucoup d’exploration et de rencontres avec divers professionnels, j’aimerais faire ma thèse sur les troubles de santé mentale et d’abus de substances chez les artistes de la scène et étudier les impacts que la COVID a eu sur ceux-ci. Je commence d’ailleurs déjà à me chercher un directeur de thèse avant d’appliquer au doc🧠! En attendant, j’ai quatre cours absolument fascinants cet automne: Laboratoire en neuropsychologie, où l’on étudie les effets de l’intervention lumineuse sur la vigilance des individus atteints de la maladie de Parkinson, un cours sur la motivation et les émotions, un cours sur la psychologie de l’apprentissage et un autre sur la psychologie physiologique. Je suis aux anges!
Je prendrai une session de congé à l’hiver pour donner naissance à... une petite fille prévue pour la St-Valentin! Ah oui! Je chante encore alors les diffuseurs, sachez que je prends des gigs, même aux études! Vous pouvez aussi m’entendre chaque semaine sur @cbc_music et @cbcradio lors de mon émission “C’est formidable!”
»

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Salut! J’ai été plutôt discrète sur les réseaux durant les dernières semaines, j’étais aux prises avec de sévères nausées et une fatigue extrême durant mon premier trimestre de grossesse donc tout mon temps libre était consacré au repos! Me voici donc de retour, avec l’énergie du deuxième trimestre pour vous donner des nouvelles de mon parcours académique: après une année où j’ai pris des cours de chimie, de math, de physique et de bio, j’en suis venue à la conclusion que ma plus grande passion était pour la psychologie et la neuropsychologie (et que je n’obtiendrai probablement jamais de A+ en calcul différentiel). J’ai donc décidé, avec beaucoup d’enthousiasme et de joie, de me diriger directement vers une carrière de psychologue plutôt que psychiatre. J’ai commencé ma session d’automne à l’U de M au bac psychologie. Grâce à mon certificat en psycho et à mon DESS en santé mentale effectués à la TELUQ durant les dernières années, on m’a crédité presque deux ans de bac et donc j’aimerais beaucoup appliquer au Doc l’automne prochain pour pouvoir l’entamer en septembre 2022! Après beaucoup d’exploration et de rencontres avec divers professionnels, j’aimerais faire ma thèse sur les troubles de santé mentale et d’abus de substances chez les artistes de la scène et étudier les impacts que la COVID a eu sur ceux-ci. Je commence d’ailleurs déjà à me chercher un directeur de thèse avant d’appliquer au doc🧠! En attendant, j’ai quatre cours absolument fascinants cet automne: Laboratoire en neuropsychologie, où l’on étudie les effets de l’intervention lumineuse sur la vigilance des individus atteints de la maladie de Parkinson, un cours sur la motivation et les émotions, un cours sur la psychologie de l’apprentissage et un autre sur la psychologie physiologique. Je suis aux anges! Je prendrai une session de congé à l’hiver pour donner naissance à... une petite fille prévue pour la St-Valentin! Ah oui! Je chante encore alors les diffuseurs, sachez que je prends des gigs, même aux études! Vous pouvez aussi m’entendre chaque semaine sur @cbc_music et @cbcradio lors de mon émission “C’est formidable!”

Une publication partagée par Florence K (@florencekmusic) le


Fille ou garçon?

C'est Alice Rose, la fille de 14 ans de Florence, qui a eu le mandat de s'occuper du shower de bébé de sa maman. Même si Florence avait prévu de ne pas dévoiler le sexe de son futur enfant à naître, elle a tout de même laissé filtrer l'information dans sa récente publication: elle attend une petite fille prévue pour la St-Valentin!
 


Tous nos voeux de bonheur à Florence et son mari Ben!
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ma maman Natalie et ma belle-mère Adèle sont des femmes hors du commun. L’une comme l’autre sont de grandes artistes qui ont touché avec leur musique des milliers de cœurs à travers le monde, ma maman comme chanteuse d’opéra et ma belle-maman comme violoniste. L’une comme l’autre ont vécu des vies dignes de grands romans, sachant traverser les années, leurs grands moments de joie tout comme ceux de tristesse, avec grâce, élégance et tendresse. Elles ont l’une comme l’autre une peau de soie, des mains de peintre, et une âme d’ange. Elles ont élevé leurs enfants avec tout l’amour du monde, dans des univers parfois très fantaisistes, nous emmenant en tournée le plus souvent possible, soucieuses de nous montrer le plus beau de la planète. Ma mère n’a eu que des filles et Adèle, que des garçons. Ce sont des grands-mères exceptionnelles qui jamais ne manquent de temps ou d’énergie pour leurs petits-enfants. Et pour nous aussi, leurs grands enfants qui ont parfois encore besoin d’être pris dans leurs bras pour se faire dire que tout va bien aller. Merci Maman, merci Adèle d’être là pour nous. Pour votre sourire et vos notes de musique. Je vous aime tellement! Bonne fêtes à toutes les mamans! ❤️🌺🌹

Une publication partagée par Florence K (@florencekmusic) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Depuis le début de la pandémie, c’est à la maison que j’enregistre mon émission de radio “C’est formidable” sur CBC Music et CBC Radio, et c’est Ben qui s’occupe du son et de la réalisation, en attendant le retour en septembre de mon réalisateur habituel adoré Frank Opolko. Nous prenons un plaisir fou chaque semaine à vous concocter une belle heure de musique franco.. et j’adore partager avec vous les chansons et les mots qui me font vibrer. C’est aujourd’hui sur @cbc_music à 16h! 🎙 📻 Since the pandemic, I record my radio show “C’est Formidable” , on CBC Radio and CBC Music, from home, and my husband Ben records, mixes and produces, until my beloved regular producer Frank Opolko comes back in September. We have a lot of fun each week preparing a beautiful hour and franco music and I love to share with you the songs and words that move me. You can listen to it this afternoon at 4pm on @cbc_music ! ❤️ 🎙 #cbcmusic #cestformidable #cbcradio #francomusic #musiquefrancophone

Une publication partagée par Florence K (@florencekmusic) le


Vous aimerez aussi: