Hubert Lenoir: un puissant message de soutien à la communauté noire

Hubert Lenoir s'est ouvert au sujet de la violence et du racisme systémique envers la communauté noire, aujourd'hui sur les réseaux sociaux. 

L'auteur-compositeur-interprète ne s'est pas contenté de partager de l'information, il a aussi offert son soutien.

Dans un message poignant, Hubert Lenoir explique qu'il est là, pour les communautés noires comme pour les communeautés autochtones, si quelqu'un se retrouve dans le besoin. 

Voici le texte de la star québécoise : 

« À travers toute cette situation je veux faire ma part et aider. Je m'informe et je donne. En tant que personne blanche, je considère que mon rôle est d’écouter, de contribuer, de me renseigner, mais surtout d'être un allié disponible. Pour cette raison, j’aimerais envoyer un message à tous les membres de la communauté noire et autochtone, ainsi qu'aux organismes militants: SI VOUS AVEZ BESOIN DE QUOI QUE CE SOIT (QUELQU’UN POUR PARLER, DE L’ARGENT POUR PAYER TA CAUTION OU TON LIFT DE RETOUR APRÈS LA MANIF, UNE PLATEFORME, DES BRAS) JE SUIS DISPONIBLE. je connais des personnes dans les médias, j’ai un peu d’argent de lousse et quand je parle, des fois, il y a du monde qui écoute. Toutes des choses que j’ai réussi à obtenir en partie à cause mes privilèges blancs et j’aimerais m’en servir de la meilleure façon possible. je veux pas faire un big deal avec ce post mais je voulais juste envoyer dans l’air que si vous avez besoin de moi je suis là, lmk, je t'attends dans mes DM xxx »

Une initiative qui montre l'empathie et le grand coeur d'Hubert Lenoir

Karine Paradis

Parmi les autres célébrités québécoises qui se sont manifestées au sujet du mouvement #BlackLivesMatter, on compte Karine Vanasse.

Cette semaine, l'actrice a déclaré qu'elle n'avait plus envie de se taire sur les injustices auxquelles font face les communautés noires. Revoyez les propos de la star par ici

Karine Paradis

Sur le même thème, on vous invite à revoir la vidéo virale dans laquelle Justin Trudeau garde le silence pendant 21 secondes, en conférence de presse, après qu'un journaliste l'ait interrogé sur la façon dont Donald Trump gère les manifestations anti-racistes dans plusieurs villes des États-Unis. 

 

Vous aimerez aussi: