La harceleuse de Kevin Parent reconnue coupable

Kevin Parent pourra bientôt dormir tranquille : la femme qui le harcelait depuis des années vient d'être reconnue coupable.

La dame, qui vient de la Mauricie, se nomme Renée Toupin. Elle a été jugée coupable de harcèlement criminel envers le chanteur ce matin, au palais de justice de Trois-Rivières. 

Les faits qui lui sont reprochés ont eu lieu entre 2015 et 2017 dans plusieurs villes du Québec. Ce qu'il faut rappeler, c'est que cette femme avait été arrêtée pour la même raison en 2004. À l'époque, elle s'était introduite chez Kevin Parent par effraction. Elle s'était assise sur son lit et l'avait attendu pour lui déclarer « son amour » pour lui. Ça lui a valu 3 mois de prison. 

Pour l'instant, on ignore à quoi ressemblera la peine de Renée Toupin. Elle doit retourner devant les tribunaux le 9 octobre prochain. 

 

Vous aimerez aussi:

Ça vient d'arriver!