Lucie Laurier critique amèrement Ariane Moffatt au lendemain de la Fête nationale

Tourné à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières en respectant les plus strictes consignes sanitaires, c’est sous le thème «TOUT LE QUÉBEC À L’UNISSON» que le Grand spectacle de la Fête nationale du Québec a réuni hier soir plus d’une quarantaine d’artistes variés!

Au lendemain du spectacle rassembleur, qui a permis un bel élan de solidarité vu les circonstances actuelles, quelques-uns sont montés aux barricades en dénonçant, entre autres, l'absence du drapeau du Québec.

Lucie Laurier a aussi fait une sortie pour le moins remarquée sur les réseaux sociaux, critiquant vivement Ariane Moffat, qui était à l'animation de la soirée avec son collègue Pierre Lapointe!

Hier soir, c'est via Instagram qu'Ariane a publié un message de remerciements après la soirée haute en couleur qu'elle venait juste de vivre:

«Merci pour la confiance.
Je me pince d'avoir été à la barre de cette soirée historique aux côtés de mon ami @pierrelapointe.officiel. On a réfléchi, on a discuté, on a écouté, on a brassées et re-brassées les cartes de ce jeu plus grand que nature pour tenter de vous offrir un spectacle à la hauteur de l'amour que l'on porte à notre Québec actuel que l'on aime tant. Ce fut une épopée tellement enrichissante humainement. Une équipe époustouflante de compétence, ouverte et humble. Des artistes unis et engagés. Cette soirée demeurera assurément pour moi une forme de rite de passage vers ce "renouveau" monde que l'on souhaite tous plus vrai et "connecté" que celui "d'avant". Merci à chaque personne impliquée dans ce spectacle ; quel travail d'équipe formidable.
Merci à vous, précieux public que l'on sentait si proche de nous. Chanter pour vous c'est simplement merveilleux . On se retrouvera physiquement tout bientôt. Bonne fête Nationale à tous et toutes.
», disait-elle.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Merci pour la confiance . Je me pince d'avoir été à la barre de cette soirée historique aux côtés de mon ami @pierrelapointe.officiel . On a réfléchi , on a discuté , on a écouté , on a brassées et re-brassées les cartes de ce jeu plus grand que nature pour tenter de vous offrir un spectacle à la hauteur de l'amour que l'on porte à notre Québec actuel que l'on aime tant . Ce fut une épopée tellement enrichissante humainement. Une équipe époustouflante de compétence, ouverte et humble. Des artistes unis et engagés. Cette soirée demeurera assurément pour moi une forme de rite de passage vers ce "renouveau" monde que l'on souhaite tous plus vrai et "connecté" que celui "d'avant". Merci à chaque personne impliquée dans ce spectacle ; quel travail d'équipe formidable. Merci à vous , précieux public que l'on sentait si proche de nous . Chanter pour vous c'est simplement merveilleux . On se retrouvera physiquement tout bientôt . Bonne fête Nationale à tous et toutes . -ari 💙xx 📷: @yanturcotte Stylisme: @olivia_leblanc MUA : @misslala_makeup

Une publication partagée par ariane moffatt (@moffattariane) le


Le message ne semble pas avoir plu à la comédienne Lucie Laurier (qui a dévoilé cette semaine sa toute première chanson!), puisqu'elle s'est empressée de l'interpeller dans un long témoignage via sa page Facebook.

«Quand je lis ce texte d'Ariane Moffat sur Instagram, je me demande; qu'est-ce que c'est ce rite de "renouveau" monde? Rite? Renouveau monde? Qu'est-ce c'est que ce nouveau langage?

En quoi ce monde est plus vrai maintenant? On ne se touche plus, on porte des masques, on est entouré de plastique? On dénonce les voisins. On censure des paroles de chansons. Puis bien sûr, pas de public!

Pas de public. Pas de drapeau. Il est là le progrès. Cachez moi ces québécois racistes, arriérés, vulgaires. Cachez cette plèbe qui nous fait honte.

En quoi ce monde est plus "connecté" ?

Qu'est-ce qui t'empêchait d'être vraie avant?

Il fallait que des personnes âgées qu'on considère passées date meurent pour que ton monde plus vrai arrive? Des gens m'envoient leurs lettres de licenciements, des drames hallucinants sont en train d'être vécus. Et que dire de l'avenir?

Je pense que plusieurs artistes mainstream auraient besoins d'une dose d'un monde plus vrai en effet.

Faire la leçon sur un monde vrai?

C'est honteux.

C'est indigeste ce qu'on nous sert.»

 

Guy Nantel s'est aussi exprimé sur l'asbsence du drapeau québécois lors de la cérémonie!
 

Le tout fait vivement réagir en ce moment... qu'en pensez-vous?

Découvrez également les différents concerts virtuels hauts en couleur qui auront lieu ce soir pour célébrer la Fête nationale du Québec.
 

Vous aimerez aussi: