Mascarade et émotions pour le nouveau clip des soeurs Boulay!

Les soeurs Boulay lancent un nouveau vidéoclip aujourd'hui : La fatigue du nombre!

Pour illustrer cette chanson, tirée de leur nouvel album La mort des étoiles, les artistes se sont rendues à l'Isle-aux-Grues.  

Elles ont voulu mettre en lumière une tradition peu connue : celle de la mi-carême. 20 jours avant Pâques, les 150 habitants de cet endroit se déguisent et fêtent ensemble vêtus de leurs plus beaux masques. 

Les soeurs Boulay nous présentent donc un clip aux allures de mascarade qui nous permet découvrir les formidables habitants de l'Isle-aux-Grues : 

En jetant un oeil aux paroles, on comprend que cette chanson est en quelque sorte un clin d'oeil à la jeunesse folle et colorée : 

Quelque part
Vous avez dû effacer la mémoire
Dans la course aux plus ultimes lumières
De la grande Ourse et des confins de l’univers

À trop boire
À la source des faiseurs d’histoires
Dans la course à la meilleure tempête
Le vent des verres d’eau s’est levé dans vos têtes

Mais la fatigue du nombre
Ne nous endormira pas
Et le poids de votre ombre
Je crois, nous allègera

Vous étiez jeunes avant nous
Votre feu a tout brûlé
Vous étiez frondeurs et fous
Mais vos cœurs ont oublié
Restent les braises entre nous
Nous en ferons un brasier
C’est notre tour de briller
Non ça ne va pas changer

Les milliards
À s’élancer du plus haut des perchoirs
Dans la course la plus imparfaite
Sont ceux qui cueilleront les fruits de vos défaites

À éclore
Ils peuvent éclairer vos yeux dans le noir
Flamme douce a besoin d’un peu d’air
Pour que le temps vous survive au-delà d’hier

La fatigue du nombre
Ne nous endormira pas
Et le poids de votre ombre
Je crois, nous allègera

Vous étiez jeunes avant nous
Votre feu a tout brûlé
Vous étiez frondeurs et fous
Mais vos cœurs ont oublié
Restent les braises entre nous
Nous en ferons un brasier
C’est notre tour de briller
Non rien ne va changer

Vous étiez jeunes avant nous
Votre feu a tout brûlé
Vous étiez frondeurs et fous
Mais vos cœurs ont oublié
Restent les braises entre nous
Nous en ferons un brasier
C’est notre tour de briller
Non ça ne va pas changer 

Dans le même ordre d'idées, on vous invite à voir (ou à revoir) le vidéoclip Nous après nous des soeurs Boulay, lancé plus tôt cette année. Les deux complices nous entraînent à l'Île d'Anticosti pour une partie de chasse remplie d'émotions... 


Vous aimerez aussi: