Rafaëlle Roy confie avoir déjà eu des idées suicidaires

La nouvelle campagne de Suicide Action Montréal sensibilise le public à briser le silence autour du suicide. Plusieurs vedettes témoignent de l’importance d’en parler et d’aller chercher de l’aide dans une série de vidéos diffusés sur les réseaux sociaux.

Rafaëlle Roy, découverte à La Voix l'an dernier, confie avoir déjà eu des idées suicidaires : «Je suis tombée en dépression quand j'avais 20-21 ans. J'ai lâché le Cégep, arrêté de chanter et de faire de la musique. Je me suis retrouvée à être seule chez-nous pendant deux mois à rien faire.»

La chanteuse partage un message rempli d'espoir et rappelle l'importance d'aller chercher de l'aide : «C'est tellement juste important de se donner le droit d'aller mieux, de se dire "je le mérite, je vais aller mieux", let's go, on prend le téléphone et on appelle quelqu'un, une personne ressource, une personne qu'on connait qu'on aime ou une personne qui est là professionnellement pour nous aider et qui va nous guider. Ça va aller mieux. Il y a toujours du plus beau autour de toi. Je sais que peut-être que ta tête est complètement remplie d'idées noires et tu as l'impression qu'il ne fera plus jamais soleil dans ton coeur, mais il y a toujours du monde qui sont là pour toi. Toujours.»

Voyez la vidéo ci-dessous : 


Parmi les autres personnalités qui ont partagé leur vécu, Véronique Bannon est revenue sur sa tentative de suicide, survenue il y a près de 10 ans. La comédienne rappelle aux gens qui vivent une période difficile qu'il est possible de s'en sortir. 



Cette campagne de financement et de sensibilisation se clôturera avec l’événement Tombent les masques qui aura lieu le 6 février 2020, durant la 30e Semaine nationale de prévention du suicide. Chaque don recueilli permet à Suicide Action Montréal de continuer à offrir gratuitement, et, en tout temps, ses services de première ligne aux montréalais en crise suicidaire, à leurs proches, ainsi qu’aux personnes endeuillées.