3 ans plus tard, Julie Snyder parle de son agression et s'adresse à Gilbert Rozon

Pénélope McQuade était de passage sur le plateau de La semaine des 4 Julie ce mardi 29 septembre. Rappelons que cette dernière avait dénoncé les inconduites sexuelles de Gilbert Rozon en 2017 dans un article choc publié dans Le Devoir

Julie Snyder a expliqué que c'est grâce au témoignage de Pénélope McQuade qu'elle a trouvé la force de porter également plainte pour agression sexuelle contre le fondateur de Juste pour rire en 2017. Les événements allégués se seraient déroulés à Paris, il y a plus de 20 ans. 

 « La première impulsion que j'ai eue, d'aller au poste de police pour remplir une déposition, c'est que j'ai vu que toi tu avais fait comme moi, c'est-à-dire : comme si de rien n'était. Quand j'ai vu que tu l'avais fait, je me sentais moins niaiseuse de ne pas avoir été seule à avoir fait comme si de rien n'était. Moi, j'étais juste animatrice, je me serais coupée de tous les artistes de Juste pour rire, les galas, la moitié du show-business. »

La vedette s'est ensuite directement adressée à Gilbert Rozon concernant cette agression alléguée : « Moi, je voudrais juste dire à Gilbert Rozon que je n'ai pas pu lui dire non parce que c'est arrivé pendant que je dormais. Je dormais dans un endroit où il y avait des gens de Juste pour rire (des artistes, des directeurs, des animateurs). À un moment donné, tout le monde est parti voir un spectacle et ça s'est passé pendant que je dormais. Je ne pouvais pas dire non parce qu'on ne me l'a pas demandé. »

Julie Snyder a aussi précisé que sa démarche n'était pas allée plus loin, parce qu'il y a prescription concernant les affaires d'agression sexuelle en France et que le Canada n'y a pas juridiction.

Voyez l'entrevue complète de Julie Snyder avec Pénélope McQuade sur le site de Noovo.



Vous aimerez aussi