Camille Felton : «Le fait que ce soit Kim la patronne, ce n’est pas bon pour mon jeu»

*Les propos de Camille ont été recueillis par la production de façon confidentielle et privée à l’intérieur de la maison, puis retranscrits tels qu’ils ont été dits.

La rédemption de Richardson, j’ai trouvé ça stressant. 30 minutes pour placer les canettes je pense que c’est faisable, mais le stress est un facteur important. J’avais parlé avec Rich pour lui donner des techniques de respiration. Il a passé vraiment proche. Et quand il a fait la ronde 2, il a passé vraiment proche aussi. Je voulais vraiment qu’il l’aille ! Mais une autre partie de moi ne voulait pas, parce que sinon, je me disais que quelqu’un d’autre allait partir. On a beaucoup spéculé sur le fait que quelqu’un allait partir, peu importe le résultat de la rédemption, alors j’avais peur de devoir partir à sa place s’il revenait. Mais il ne l’a pas eu. Je suis triste pour lui, mais je suis contente de rester une semaine de plus.

 

Le challenge du PM de la mémoire sous-marine était vraiment difficile pour moi. Premièrement je devais dévisser un tuyau, mais il était bloqué, ça m’a retardé de 5 minutes. Ça a joué sur mon moral et en plus l’eau était glacée. Ensuite j’ai dû utiliser ma mémoire de comédienne pour retenir la série de challenges. J’avais de la facilité à retenir les choses, mais le facteur froid est venu jouer sur moi. Il fallait traverser le tunnel et quand on arrivait au micro, on avait une minute pour tout dire. Tous ces facteurs-là faisaient augmenter le stress. Les cinq minutes de retard m’ont nui. Si j’étais partie en même temps que les deux autres, j’aurais pu gagner. Mais Kim mérite sa victoire à 100%. Ça a été une épreuve très éprouvante.

 

Le fait que ce soit Kim la patronne, ce n’est pas bon pour mon jeu, car elle ne votera pas cette semaine. C’est François qui vote seul cette semaine. Et François a plus d’affinités avec Jean-Thomas. Si Kim avait voté, elle aurait peut-être voté pour moi, car je suis proche d’elle.

 

Concernant la ruée vers l’or, Kim a pris une décision qui mettait tout le monde sur le même pied d’égalité. J’ai une relation amour/haine avec les lingots. Je m’en foutais et je les voulais en même temps ! Avec les lingots et le vote, on savait que ça ne fonctionnait pas dans nos calculs. Ce que Kim a choisi, j’ai trouvé ça juste. Qu’on soit tous égaux. Cette décision a en quelque sorte éradiqué la course aux lingots. Je trouve ça le fun parce que si je pars cette semaine, c’est en ayant joué toutes les épreuves et en ayant joué toutes mes cartes. C’était du Big Brother pur cette semaine, sans twist qui change tout de la game. Grâce à ça en partie, si je pars cette semaine, je vais être en paix.

 

L’épreuve du véto a été stressante parce que j’étais en compétition contre François. Dans certaines épreuves il est vraiment excellent et d’autres, pas du tout. Notre premier round a été très court, ça ne m’a pas laissé de chance pour comprendre les manivelles. Ma boule est tombée au niveau 5. En voyant que du côté de François ça montait vite, j’ai perdu confiance. Il a gagné le véto haut la main en comprenant les manivelles vraiment vite. Il mérite sa victoire, mais ç’a été frustrant pour moi que le hasard me mette contre lui en première ronde. C’est vraiment une épreuve difficile à cause du stress! Après l’épreuve, on a pu jouer avec le panneau, et sans stress, je ne ratais rien ! Mais d’être un contre l’autre, ça nous rajouté un stress fou, et moi le stress ça m’affecte beaucoup. Je dois travailler ça, chaque fois que j’ai perdu ici, c’était souvent à cause du stress.

 

Suite au véto, j’ai commencé rapidement à vendre ma salade à François et Kim. En ce moment ma seule option pour faire valoir mon point et les convaincre, c’est de faire comme si je voulais les laisser gagner. C’est ça ma stratégie. Jean-Thomas et moi on a des forces complémentaires. Mes forces ressemblent plus à Kim et François. Quand j’ai fait mon pitch, j’insistais sur le fait que j’étais moins forte qu’eux dans les épreuves physiques. Mais avec la performance de Jean-Thomas dans l’épreuve du véto de cette semaine, ça va peut-être encore plus entrer dans leur tête et ils vont le garder en se disant qu’ils peuvent définitivement le battre.

 

Honnêtement, je ne pense pas que mon pitch, ça va avoir un gros impact. Je pense que leur top 3 est décidé depuis plusieurs semaines : François, Kim et Jean-Thomas. Mais ça ne peut pas me nuire de leur parler et de vendre ma salade. Je sais que je suis zéro physique et que je n’ai pas d’endurance. Je ne suis pas la joueuse de Big Brother de force, ma force, c’est mon bon côté social. Je trouve ça cool quand même qu’ils aient peur de moi !

 

J’ai vécu dans la saison un changement de cap de Kim où elle a changé de bord pour aller juste avec les gars. Je ne sais pas si le contraire se peut en ce moment. Si Kim veut aller en finale avec moi, elle ne le dira pas à François. Mais c’est François qui vote cette semaine. Donc j’ai l’impression qu’il va voter pour Jean-Thomas parce que Jean-Thomas, François peut le battre facilement dans les épreuves.

 

Je n'ai pas encore préparé mon discours pour la soirée d’élimination. J’en ai fait un touchant il y a deux semaines. Je pense que cette semaine je vais être plus dans quelque chose de léger. Je vais avoir des bons mots pour les autres. Ça sera un discours positif. Je pensais partir directement après Claude et Lysandre. Mais je suis encore là, alors je suis vraiment fière. Je veux rester, mais ce n’est pas un drame de partir.

 

Si je reste la semaine prochaine, j’aimerais être en final two avec Kim. Les deux femmes en finale, ça serait cool! Mais si je veux m’assurer de gagner, j’irais avec François, car je ne pense pas gagner contre Kim. Mais une finale féminine, ça serait cool !

Vous aimerez aussi: