En deuil de son conjoint, Valérie Taillefer s'ouvre pour la première fois

En octobre 2018, Valérie Taillefer vivait l'une des épreuves les plus douloureuses de sa vie... la perte de l'être aimé.

Le 27 octobre dernier, on apprenait avec effroi que Jimmy Accurso perdait la vie dans un violent accident de la route. Effondrée par la nouvelle, Valérie n'avait pas de mots pour décrire la peine qui l'habitait alors...

Le couple, qui s'était connu à l'adolescence, venait de s'acheter une maison de 1,8 millions de dollars sur une île privée dans les Laurentides.
 

Facebook de Valérie Taillefer


Six mois plus tard, l'animatrice de Rêvons Maisons s'est livrée à coeur ouvert au magazine 7 Jours sur son deuil.

«J’ai souffert d’une manière indescriptible. Durant les premières semaines, j’ai vu noir. J’ai pensé ne pas être en mesure de continuer... J’ai vécu un grand choc. Heureusement, j’ai la chance d’être bien entourée. Honnêtement, je ne serais pas passée au travers sans mes parents. Ma mère a été auprès de moi tous les jours pendant quelques semaines et mon père tous les week-ends. Je ne fonctionnais plus du tout. Ma mère a vécu chez moi pour m’aider à m’occuper des enfants. Mes parents ont toujours été là pour moi, tout comme mes amis très proches!», confie-t-elle.

Avec l'aide de ses proches et de l'amour de ses deux filles (qui aimaient beaucoup Jimmy), Valérie a retrouvé son chemin vers la lumière.

«Quand on traverse une grande épreuve, il faut rester optimiste. J’ai choisi de profiter du temps qu’il me reste et de vivre mes passions!»

Nous lui souhaitons bonne chance dans tous ses projets futurs!

«Je lancerai, très prochainement, mon site web où je partagerai mes idées, mes coups de coeur et mes projets, comme ce petit brunch extérieur pour profiter pleinement du temps des sucres!»

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Valerie Taillefer (@valerie.taillefer) le

 

Psssst! Jean Airoldi a mis en vente sa superbe demeure de l'Ile-des-soeurs pour près d'un million de dollars, voyez les photos ICI!
 

À lire aussi:

Ça vient d'arriver!