ENTREVUE: Geneviève Borne de Big Brother Célébrités se vide le coeur!

La première soirée d'élimination de Big Brother Célébrités a eu lieu dimanche dernier. 

C'est Geneviève Borne qui a été évincée. 

Claude Bégin, l'autre célébrité en danger, a pu rester dans l'aventure. Le vote qui était déterminé par les autres candidats, à l'exception du patron, était unanime.

On s'est entretenu avec Geneviève Borne, renommée malgré elle « la patronne du dodo », pour connaître les dessous de Big Brother Célébrités et savoir ce qu'elle pense du jeu... et des autres candidats! 

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Au lendemain de ton élimination, comment te sens-tu?

« Ça va super bien! Je suis vraiment de bonne humeur! J'ai retrouvé mes amis et ma maison! »

Maintenant que tu es sortie de Big Brother Célébrités, peux-tu nous parler de l'envers du décor? Comment ça se passe dans le manoir? 

« Ce qui est très important que les gens sachent, c'est que les tournages de la quotidienne Big Brother Célébrités sont enregistrés en majorité le weekend précédent la diffusion. Alors tout ce que les gens voient la semaine, du lundi au jeudi, ça a été enregistré la fin de semaine d'avant. 

Donc moi, l'histoire du dodo... Moi j'ai dit ‘Dodo!' une fois, en joke, mais François Lambert est parti avec ça! 

Les jeunes filles dans la chambre, qui avaient dit à François 'C'est plate parce que Geneviève nous a dit 'Dodo, dodo!', ça veut dire qu'il va falloir rester tranquilles dans notre dortoir donc il va falloir se coucher, tsé!' Mais la raison pour laquelle j'ai dit 'Dodo, dodo', c'est que le premier soir où l’on est arrivé, c'était vendredi. Pendant la soirée, à un moment donné à l'interphone, on entend 'Célébrités, vous allez vous faire réveiller à 7h30 demain matin'. Et j'ai demandé il était quelle heure, et on a réalisé qu'il était 2h30 du matin. J'ai dit 'Hein! On va juste dormir 5 heures! Dodo, dodo!', en voulant dire qu'il fallait qu'on dorme. 

Et là, ça a été pris au sérieux. C'est beaucoup Lysandre Nadeau et Camille Felton qui ont dit 'Ah c'est plate, dans notre chambre on ne pourra pas fêter, il va falloir dormir'. Alors que moi, je suis une couche-tard! Toute la semaine, qui n'a pas été filmée, mardi, mercredi jeudi... Moi je me suis couchée à 3h du matin toute la semaine. Je parlais avec les jeunes femmes, elles se disaient 'Ben voyons? Tu es une couche-tard? Tu es cool!' »

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Tu dis que certaines journées ne sont pas filmées... N'y a-t-il pas des caméras qui tournent en tout temps?

« Il y a des caméras, oui, mais en principe, ça ne va pas dans l'émission. C'est moi qui ai tenu tout le monde éveillé en soirée, toute la semaine, mais tout ça, les gens ne le voient pas! [...] Pendant la semaine, on a joué à la cachette, on s'est fait des soupers, on a chanté, on a ri comme des fous! On a même joué à la boulette! C'était tellement trippant dans la maison! C'était vraiment trippant! Donc ceux qui trouvaient que j'avais été une gâcheuse de party la première fin de semaine, ils me trouvaient super le fun! C'est l'ironie de tout ça! Je n'ai jamais imposé un couvre-feu! [...] La production veut que tout soit axé sur le jeu et les stratégies. Donc même s'il y a eu le meilleur party avec les meilleures anecdotes, il n'y a pas de place ou de temps pour ça! »

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Je dois te parler de François Lambert, le patron de la maison de la première semaine, qui t'a placée en danger et qui, par le fait même, a fait en sorte que tu as été éliminée. Comment te sens-tu par rapport à lui?

« François Lambert, qui avait entendu dire que j'étais la 'patronne du dodo', il s'est dit 'Je vais la mettre en danger, elle!' Je sais que c'est un jeu, mais au lieu de me dire 'Geneviève je te mets en danger parce qu'il parait que dans ton dortoir c'est pas l'fun parce que tu veux que les gens dorment', il s'est dit qu'il avait trouvé une faille chez quelqu'un. Mais ça me fait cramper de rire, quelque part, parce que j'imagine un jour me faire demander 'Alors, Geneviève Borne, vous avez été évincée de la maison de Big Brother Célébrités, pour quelle raison?' et répondre 'Parce que j'ai dit Dodo, dodo!' 

J'ai eu l'air naïve à fond, parce qu'il ne faut jamais se suggérer pour être en danger. Il faut faire attention. Mais François, il était tout le temps super gentil avec moi, il me parlait de toutes ses stratégies, de ses affaires, il me parlait beaucoup. Ça, on ne le voyait jamais dans l'émission. Il y a tellement de choses que les gens n'ont pas vues! François, il ne m'a pas juste embobinée moi, il est en train d'embobiner tout le monde! Tout le monde! »

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Avais-tu des doutes sur sa sincérité quand il t’a demandé de te mettre en danger? 

« J'ai cru en lui à cause de la façon dont il m'a approchée. Il m'a dit 'Claude Bégin va partir, c'est sûr.' Ça a été sa première phrase, c'était une affirmation. Il me dit : 'Claude va partir c'est sûr, j'ai besoin de quelqu'un de fort pour le remplacer, j'ai pensé à toi, parce que fais l'unanimité et ça me rendrait service.' C'est cette phrase-là... Il ne me dit pas 'Je te mettrais en danger parce que tu es la police du dodo'. [...] J'avais vu dans d'autres éditions de Big Brother que ça arrivait souvent qu'on mettait quelqu'un en danger symboliquement, en étant sûrs que l'autre partait. Mais j'ai vu le contraire, aussi, où tu veux mettre quelqu'un en danger, tu lui joues un tour et tu le jettes dehors! » 

Geneviève Borne, Big Brother Célébrités

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Tu ne seras assurément pas la seule victime de ce type de manipulations cette saison...

« J'hésitais beaucoup avant d'y aller parce que je n'ai pas de malice. Je ne parle jamais dans le dos du monde. Donc je ne peux pas faire des stratégies comme ça et être cruelle. Je ne peux pas! Je ne sais pas comment il arrive à s'endormir le soir, François Lambert! Je sais que c'est un jeu... il aurait pu me faire juste une petite jambette, mais il a sorti le bazooka! Et là, il a embobiné tout le monde comme ça en disant 'Il faut qu'elle parte, c'est la patronne du dodo'. » 

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Penses-tu que François Lambert se rendra loin dans Big Brother Célébrités?

« Moi je pense qu'il va être correct une couple de semaines, puis les candidats vont se rendre compte qu'il joue dans les deux camps! Parce qu'en ce moment, les deux équipes pensent qu'il est de leur bord! Il est crampé! C'est sûr qu'il va arriver quelque chose. » 

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

À l’approche de l’élimination de dimanche soir, te doutais-tu que tu serais évincée? 

« Il y a eu un moment où [la stratégie de François] s'est complètement renversée et c'était moi qui restais. Ce qui s'est passé, ensuite, c'est que ceux qui protégeaient Claude Bégin depuis le début voulaient lui rester fidèles. Et je le comprends très bien. Les autres, toute l'autre gang qui s'appellent l'alliance des 'Penne', j'avais Laurence Bareil de mon côté, Maxime Landry, Rita Baga, etc.! Donc on arrivait ex aequo. 

Je vais te faire une confidence : moi, avant le vote, j'ai dit à François Lambert que si on arrivait à égalité le soir du vote, et qu'il devait trancher en tant que patron, de garder Claude Bégin. Je lui ai dit 'Garde Claude, je suis prête à retourner à la maison, ce n'est pas pour moi'. Être dans la maison et m'amuser avec du monde, ça oui! Mais le fait de parler dans le dos des autres et tout, je le savais, je suis allée quand même, et en effet, c'est très difficile! C'est comme la cour d'école. On l'a tous vécu à un moment donné de se demander ce qui se passe et pourquoi une personne ne nous parle plus.  »

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Garderas-tu un bon souvenir de ton expérience? 

« Je suis contente d'être sortie de ma zone de confort. Je suis contente d'avoir vécu cette expérience-là. C'est fascinant! Ça m'a donné une pause de la pandémie de COVID-19 et de toutes les mauvaises nouvelles. Ça m'a donné un break! Je suis contente aussi de m'être improvisée photographe de plateau! J'ai pris plein de photos des candidats, pour montrer tout ce qu'on vivait dans la maison. 

Parce que… dites-vous que vous voyez le 1/5 de ce qui se passe dans la maison! [...] C'est sûr que je m'attendais à ce que ce soit difficile, mais je ne m'attendais vraiment pas à me retrouver en danger dès la première semaine. Et dans les griffes du plus machiavélique! Je ne l'ai pas vu venir, c'est un fait! 

Je dois quand même dire que j'ai vécu quelque chose de fascinant. C'est fascinant, être dans une télé-réalité! Si ça avait été une émission sans bitchage, j'aurais été comme un poisson dans l'eau! Je vais les laisser s'entredéchirer entre eux, et moi je ne suis pas faite pour ça! Mon petit coeur n'est pas fait pour ça! Je n'ai pas de malice! Je suis mieux chez moi, je pense! (rires) »

Big Brother Célébrités/Noovo/Bell Média

Ne manquez pas Big Brother Célébrités, du lundi au jeudi dès 18h30 et le dimanche dès 19h sur Noovo et Noovo.ca ainsi qu'à tous les jours dès 22h sur VRAK! 

 

Vous aimerez aussi