François Lambert : «Je pense que j’ai joué un jeu remarquable. »

*Les propos de François ont été recueillis par la production de façon confidentielle et privée à l’intérieur de la maison, puis retranscrits tels qu’ils ont été dits.

Je suis triste que Camille soit partie, mais je suis content parce que notre top 3 s’est rendu jusqu’à la fin. Avec ma réputation qui me précédait, je ne pensais pas être ici plus d’une semaine. Je suis soulagée de voir que je ne me suis pas fait mettre dehors. J’ai réussi à me rendre sans me faire d’ennemis en étant moi-même tout le long.

 

Malgré la joie que le top 3 soit constitué entièrement de notre alliance, le mode individuel est parti rapidement, dès la première épreuve « Haltères et Go ». Je me disais que c’était à Kim de gagner ça. J’ai souffert, enduré le martyre. 44 minutes accroché, c’est long. Ça me faisait mal, la barre, mais je me disais que quand j’allais ressembler à Jean-Thomas, je lâcherais, pas avant. Mais je ne me suis pas rendu là. En toute humilité, j’aurais travaillé fort, mais j’aurais pu tenir encore 30 minutes, je crois.

 

La première épreuve de la saison, le mur, c’était purement des abdos. Haltères et go, on travaillait seulement les bras. Ma position la plus confortable était quand j’étais pendu à un bras pour laisser le sang circuler. C’était aussi dur que le mur, mais ce n’étaient pas les mêmes muscles qui travaillaient. C’était un mélange de cardio et de force musculaire. Je me suis surpris moi-même pendant l’épreuve. Dans ce temps-là, je me mets à respirer tranquillement et j’imagine une plage au soleil. Ça m’aide.

 

J’ai vu que Kim en arrachait. Après, elle m’a dit; « t’aurais dû me laisser gagner, tu le sais que tu vas aller en finale. » Mais moi je me suis dit; non y’a rien de certain, on est maintenant seuls, chacun pour soi dans l’aventure. Je ne voulais surtout pas faire la 2e épreuve. Je devais performer dans cette épreuve. Je voulais envoyer le message que j’étais ici pour me battre.  De gagner le dernier véto et l’épreuve physique de la finale, c’est des points devant le jury.

 

Les autres savaient que je m’entraînais en vue des épreuves. Je me suis entraîné beaucoup avec Kim, Kevin et Claude pour ça. Je veux travailler fort et j’aime motiver les autres à en faire autant. Mais on se prépare à quelque chose qu’on ne connaît pas encore. Je passais parfois des 3 heures au gym. J’ai été en mode compétition toute la saison, mais amical, en poussant les autres. Kevin m’a beaucoup aidé là-dedans avec Kim et Claude. C’était un travail d’équipe. Mais je me suis entraîné que pour ça, pour performer aux épreuves. « Mémoire sous-marine » par exemple, sans bon cardio on ne peut pas performer. Le gym est là et tout le monde doit y aller. C’est une erreur monumentale de ne pas utiliser le gym dans la maison en vue des épreuves. C’est Richardson qui m’a fait découvrir la technique de nage que j’ai peaufinée dans le gym, l’épreuve de la barre faisait travailler exactement ces muscles-là !

 

 

C’était un gros soulagement pour moi de ne pas faire l’épreuve de l’enfer des chiffres. Mon amour pour Jean-Thomas et Kim est égal, c’est comme l’amour que j’ai pour mes enfants. J’espérais que ça aille bien pour les deux pour ne pas qu’ils soient démolis tous les deux.  Jean-Thom a eu une bonne stratégie, mais je pensais que Kim avait gagné. Avec cette défaite, c’est la première fois qu’on voit Kim dans l’adversité, elle doit nous demander de l’amener plus loin.

 

Là il me reste juste une épreuve, l’épreuve sociale. Je suis en train de spéculer et ça frôle le délire. Je crois que ce sera un quiz sur ce qui s’est passé au cours de la saison. Depuis le jour un, je remarque tout, je m’en souviens. Je note dans ma tête tout, je me questionne. Jean-Thomas est comme moi, on s’est entraînés ensemble. Les deux joueurs qui ont pratiqué toute la saison s’affronteront en finale, on est fébrile de faire ça ensemble !

 

Si je gagne l’épreuve finale, je dois faire un choix; qui j’amène avec moi devant le jury? Je suis venu ici pour gagner, comme tout le monde. Je dois penser à qui est le moins dangereux pour moi en finale. Je suis fier de ma « game ». J’ai hâte d’expliquer aux évincés le type de jeu que j’ai fait. Je ne suis pas confortable en ce moment, je dois être dans les bonnes grâces de Jean-Thomas quand même. La « game » continue jusqu’à la fin.

 

Certains membres du jury vont voter pour Kim et d’autres pour Jean-Thomas. Je ne sais pas avec qui j’ai le plus de chances. Je veux que le jury se rappelle que j’ai été intègre et loyal. Qu’ils se fient sur ce que j’ai fait ici dans la maison. Je pense que j’ai joué un jeu remarquable.

 

Le membre du jury le plus imprévisible pour moi, c’est Rita. C’est une personne que j’adore, mais ce n’est pas une personne que j’ai pu approcher. Quand Rita a changé de chambre, je ne pouvais plus aller lui parler. Rita était une joueuse exceptionnelle niveau social, mais on n’a pas eu la chance de parler elle et moi.

 

À mon avis, j’ai 2 meilleurs coups dans l’aventure : Le premier, c’est d’avoir réussi à recruter Kim. Ça a pris 4 semaines et demie, j’attendais le bon moment pour travailler avec elle. Le bon moment a été quand Lysandre est devenu patronne parce qu’elle était toujours dans la chambre avec Claude, j’ai eu plus le champ libre pour travailler avec Kim.

 

Mon autre bon coup, c’est d’avoir travaillé pour que Maxime souhaite rester dans l’aventure. Maxime, ça faisait 2 jours qu’il disait qu’il voulait partir, c’est pour ça qu’il était en danger. Suite au départ de Varda, il n’était plus capable. Quand j’ai dit à mon alliance que je voulais convaincre Maxime de rester, ils m’ont traité de fou. Je me suis dit « ok, je vais faire mon affaire quand même. » Je suis allé convaincre Maxime, je lui ai parlé, on a passé beaucoup de temps ensemble. Je l’ai incité à jouer de la guitare, il a eu une belle soirée, on a eu du fun. À minuit, je suis allé le voir et je lui ai dit « t’as eu l’air heureux aujourd’hui. » Je l’ai amené à envisager le fait de rester, en lui disant qu’on allait le protéger. Il fallait qu’il nous aide à évincer Lysandre et Claude. On s’est donc tous entendus pour sauver Max. Lysandre et Claude ont eux aussi choisi de lui donner le véto. Mais je suis content d’avoir réussi à ce que Max reste. Ça a changé ma « game » complètement.

 

Je considère que je n’ai pas fait de gaffe majeure ici, c’est pourquoi je suis encore dans la maison en ce moment.  Tous les soirs je me couchais en repassant ma journée dans ma tête. Je ne me suis mis personne à dos. Même quand Kevin a fait le choix de sauver Camille au véto, j’ai respecté son choix. J’ai été mis en danger le dernier, alors j’ai dû bien faire les choses. Même dans notre trio, je n’ai jamais déçu ni Kim ni Jean-Thomas.

 

Il n’y a aucun moment dans l’aventure où j’ai oublié la « game ». Je n’ai jamais oublié que j’étais ici pour jouer !

Vous aimerez aussi: 

DÉCOUVREZ LE LOOK FLAMBOYANT DE RITA BAGA LORS DE LA DERNIÈRE QUOTIDIENNE DE BIG BROTHER CÉLÉBRITÉS!

INSULTES ET MESSAGES HAINEUX: VARDA RAMÈNE LES FANS DE BIG BROTHER CÉLÉBRITÉS À L'ORDRE

ENTREVUE: CAMILLE FELTON DE BIG BROTHER CÉLÉBRITÉS SE VIDE LE COEUR!

BIG BROTHER CÉLÉBRITÉS: UNE DERNIÈRE SOIRÉE D'ÉLIMINATION ÉMOUVANTE