Gino Chouinard réagit au congédiement de Daniel Melançon à Salut, Bonjour!

L'annonce de la mise à pied de 17 personnes chez TVA Sports a eu l'effet d'une bombe hier.

Après le départ précipité de Daniel Melançon à Salut, Bonjour!, plusieurs ont souligné le manque tact et la maladresse de l'annonce du congédiement de l'animateur par l'équipe de Salut, Bonjour!. On a par la suite appris avec surprise que Geneviève Tardif a elle aussi écopé de l'importante restructuration de la chaîne.

L'animateur de Salut, Bonjour!, Gino Chouinard, a pris un moment via Facebook pour rendre hommage à son ami de longue date suite à la mauvaise nouvelle. Voici le message qu'il a envoyé à son ancien collègue et complice avec qui il a travaillé pendant 11 ans:

«Aujourd’hui, j’ai su que je perdais un collègue de Salut Bonjour, un ami des 11 dernières années.
Une décision surprise dans un processus de réorganisation de l’entreprise. Je dois m’y faire.
Daniel Melançon, je salue ton professionnalisme quotidien. Jamais d’approximation que de la précision.
Merci pour tous ces moments de plaisir, de folies et de surprises. Je ne suis pas inquiet pour l’avenir.
Tu te déploieras autrement. Nos vies se croiseront.
Quand on passe une mauvaise journée, un épisode difficile, on essaie de se raccrocher aux bons moments et aux beaux souvenirs.
J’ai choisi certaines photos qui me font du bien. Je pense à toi. Merci Dan!
», dévoile-t-il sur Facebook.
 

Facebook Gino Chouinard


Marie-Christine Proulx, qui a travaillé 7 ans à Salut, Bonjour! aux côtés de Daniel, lui a transmis ses voeux pour la suite des choses!

«Ce matin je veux saluer un de mes collègues devenu ami Daniel Melançon avec qui j’ai partagé plus de 7 ans de mes matins à Salut Bonjour!

Je veux le saluer parce qu’hier il a appris qu’il ne ferait plus parti de l’équipe!
Je le salue parce que faire Salut Bonjour c’est aussi se découvrir une 2e famille avec qui ont partage de précieux moments professionnels et personnels!
Dan je salue ton professionnalisme et je ne suis pas inquiète pour la suite.»
 

Facebook Marie-Christine Proulx

 

Vous aimerez aussi: