Le Gala de l'ADISQ en 7 scandales

On ne peut jamais vraiment prévoir ce qui va se passer au Gala de l'ADISQ. La prestigieuse soirée nous étonne année après année... et il y a toujours plusieurs surprises!

Voici les plus grands scandales survenus au fil des années lors de la cérémonie de remise de prix :
 

Mitsou créé un malaise en remportant Révélation de l'année (1988)

Une mauvaise blague lancée par la chanteuse sur scène a créé tout un froid dans l'assistance.

 

Céline Dion refuse le trophée de l'artiste anglophone (1990)

Céline Dion surprend le public et ses fans en refusant un Félix : «Je ne peux pas l'accepter. Je suis fière d'être Québécoise, mon public a compris que je ne suis pas une artiste anglophone.» 

L'ADISQ a ensuite renommé la catégorie par la suite. 

 

Guy A. Lepage lance un Félix en coulisses (2004)

Fâché de l'absence de Richard Desjardins, gagnant de trois prix, le populaire animateur lance de ses Félix en coulisses. 

 

Safia Nolin choque avec son style vestimentaire (2016)

L'auteure-compositrice-interprète se fait critiquer pour son look lors de la prestigieuse cérémonie. Cette controverse lance un important débat sur les réseaux sociaux concernant les doubles standards. 

Safia Nolin

Mario Beauregard - CP Images
 

Hubert Lenoir s'enfonce un trophée dans la gorge (2018)

Heureux de remporter le prestigieux prix de la Chanson de l'année, Hubert Lenoir a enfoncé son trophée dans le gorge... en direct.

 

 

Mario Pelchat n'est pas d'accord avec les gagnants (2018) 

Mario Pelchat sème la controverse en révélant qu'il n'est pas d'accord avec le choix des gagnants du gala. Il confie qu'il est sceptique du système de vote. Ses propos ont choqué plusieurs artistes, qui ne se sont pas gênés de lui répondre publiquement, dont Klô Pelgag et Safia Nolin.

Mario Pelchat

Karine Paradis

 

L'amoureuse d'Hubert Lenoir pose sein nu sur le tapis rouge (2019) 

Le look osé de Noémie, l'amoureuse d'Hubert Lenoir, n'est pas passé inaperçue.

Karine Paradis
 

Vous aimerez aussi :