Les naufragés de l'amour : déjà un premier baiser!

Le deuxième épisode de Les naufragés de l'amour était remplie d'émotions!

Les pivots Mathieu et Marika, qui ont été choisis par le groupe de célibataires la semaine dernière, ont eu la chance d'explorer Pompéi et les environs avec les candidats de leurs choix. 

Marika a choisi de visiter le parc national du Vésuve avec Randy et Jonathan. La jeune femme a aimé passer du temps avec ses deux prétendants. Après une journée de rêve, elle semblait avoir préféré la personnalité de Randy. On peut toutefois sentir qu'elle veut connaître plus Jonathan avant de décider vraiment qui est son coup de coeur. 

Randy et Marika

Canal Vie - Zone 3



De son côté, Mathieu a profité de son privilège pour inviter Sophie et Farah Lily à faire de l'équitation avec lui. 

Il a rapidement développé une connexion avec Sophie. Cette affinité s'est avérée réciproque. Les deux candidats ont appris à se connaître dans un décor enchanteur avec une bonne bouteille de vin. On assiste peut-être ici au début d'une belle histoire d'amour!

Mathieu, Les naufragés de l'amour

Canal Vie - Zone 3



Après une délibération difficile, les garçons ont décidé d'éliminer Farah Lily. Aucun ne se voyait développer de sentiments amoureux avec elle. On lui souhaite le meilleur pour la suite!


Farah Lily

Canal Vie - Zone 3



À la toute fin de l'épisode, on a déjà eu droit à un tout premier baiser entre deux candidats! Jonathan est sortie de sa chambre pour aller embrasser son coup de coeur Marika.

Revoyez ci-dessous ce moment adorable : 

 



Une autre surprise cette année :  les pivots changeront à chacune des escales du voyage grâce à un vote secret. Les nouveaux pivots pour le prochain arrêt à Rome sont donc Steve et Simone! On a déjà hâte de voir avec qui ils choisiront de passer plus de temps. 

Ne manquez pas Les naufragés de l'amour chaque mercredi à Canal Vie! Les épisodes seront également disponibles à tous sur le site de Canal Vie dès 21h après chaque diffusion.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Etienne Boulay (@etienneboulay22) le