MAMMOUTH: Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk dévoilent les personnalités les plus inspirantes

Hier soir, les animateurs Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk, de même qu’une foule de personnalités et des jeunes de partout, ont passé en revue ce qui a allumé les 13 à 17 ans en 2020, lors de la Soirée MAMMOUTH!
 

Télé-Québec


Sketchs, parodies, musique et témoignages se sont succédé au cours de ce quatrième grand rendez-vous éclaté MAMMOUTH. En 2020, les jeunes ont choisi de remettre l’insigne officielle MAMMOUTH à ces personnes inspirantes, qui leur ont ensuite adressé quelques mots:
 


Alicia Moffet • Pour avoir utilisé les réseaux sociaux pour aborder des sujets sensibles comme l’avortement, le corps décomplexé et la réalité d’être une jeune mère.

Alicia a également reçu le trophée MAMMOUTH XXL, puisque son geste inspirant est celui qui a reçu le plus de votes de la part des 13 à 17 ans.

«Je réalise que ma manière d’inspirer est différente, mais elle n’est pas nécessairement moins importante. Ça n’a été une année facile pour personne. Pour moi non plus. Et de savoir que, pendant que j’étais chez moi, seule sur mon divan à parler à mon téléphone, j’accompagnais des gens, c’est tellement flatteur. […] Prenez soin de vous et n’oubliez pas de regarder si les gens autour de vous vont bien!»
 


Catherine Paquin • Pour avoir remis son uniforme d’infirmière et être allée travailler à l’hôpital auprès de patients gravement atteints de la COVID-19.

«Jeune, je rêvais de faire une différence. Plus vieille, j’ai décidé de faire une différence en faisant ce que j’aime. Maintenant, j’ai le goût que vous pensiez à votre rêve le plus précieux. Et quand ça ira mal et que vous n’y croirez plus, rappelez-vous que moi, je croirai toujours en votre rêve. Une personne à la fois, si on fait ce qu’on aime… ensemble on va changer le monde et le rendre meilleur!»
 


Jessica Prudencio • Pour s’être servie de ses plateformes numériques afin de promouvoir la diversité corporelle et de prendre part au mouvement Black Lives Matter.

«Je ne vais jamais arrêter de lutter pour la libération des corps marginalisés. Je pense qu’il est temps d’avoir une société plus ouverte. J’ai envie qu’on soit tous libres. […] C’est vous les jeunes qui avez le pouvoir de changer le monde. Vous êtes précieux et vous n’êtes pas obligés de faire comme tout le monde autour de vous. […] N’oubliez pas que votre santé mentale est ultra plus importante que tout!»
 


Laurent Duvernay-Tardif • Pour avoir choisi de mettre sa carrière de footballeur en suspens pour combattre la pandémie et prêter main-forte en CHSLD.

«Wow! C’est tellement touchant, c’est tellement un privilège. […] Les jeunes sont tellement beaux et sont tellement motivés, ça me rentre dedans. […] Il y en a beaucoup parmi vous qui ne peuvent pas faire les sports et les activités parascolaires que vous aimiez faire avant la pandémie; il ne faut pas laisser ça vous ralentir ou vous démotiver. Il faut continuer à bouger, à essayer d’atteindre l’équilibre, à viser une balance entre son sport, ses passions et ses études. Au bout du compte, c’est ça qui va faire en sorte qu’on va passer à travers cette crise-là. Lâchez pas mes amis!»
 


Mathieu Dufour • Pour nous avoir divertis 50 soirs d’affilés durant le confinement avec son populaire SHOW-rona Virus, présenté en direct sur Instagram.

«Je capote! Ce sont mes premiers remerciements à vie. La pandémie, ça n’a été pas évident, il y a eu des passes incertaines pendant lesquelles le moral était difficile. Moi, ça me faisait énormément de bien de me connecter tous les soirs et de passer un moment où on était tous ensemble pour rire. Ça veut dire beaucoup de voir que ça a eu un impact et de voir que vous ne lâchez pas et que vous continuez. Vous m’impressionnez vraiment!»
 


Finalement, les jeunes du Québec ont choisi de décerner le prix international MAMMOUTH 2020 à Alexandria Ocasio-Cortez pour ses prises de position inspirantes. À 31 ans, Alexandria est la plus jeune femme à avoir rejoint le Congrès américain. Cette année, devant un groupe de journalistes, un député l’a insultée.

«Il a dit que j’étais dégoûtante et folle!» En guise de réponse, elle s’est adressée au Congrès et a profité de l’occasion pour élever le débat en parlant de la situation de toutes les femmes victimes de misogynie au quotidien.
 


Voici quelques meilleurs moments de la soirée, dont l'excellente parodie de la Casa de Papel!
 

 

Pssst! Découvrez 38 vedettes QC qui ont déjà décoré leur sapin de Noël!


Vous aimerez aussi: