Maripier Morin réplique à Benoît Dutrizac après avoir été critiquée sévèrement dans les médias

Maripier Morin était invitée sur le plateau de Deux hommes en or hier soir. En entrevue, l'animatrice est revenue sur sa fameuse confession qui a fait beaucoup jaser la semaine dernière: son combat quotidien contre l'obsession d'avoir un corps parfait.

Évidemment, les commentaires ont fusé de toutes parts, les gens ne comprenant pas pourquoi l'une des plus belles femmes du Québec osait se plaindre, et surtout, quel exemple donnait-elle à la jeunesse d'aujourd'hui qui la prend comme modèle?

«Il y a des femmes qui ont un surpoids et, quand une femme comme Maripier Morin dit: “Je me sens dégueu”, c’est quoi, le message qu’elle envoie aux femmes qui n’ont pas le temps de s’entraîner, qui ont une vraie vie et qui ont des enfants?», disait Benoît Dutrizac.

En entrevue avec Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord, Maripier a tenu à défendre ses propos qui ont été mal interprétés.

«C’est un peu étrange ce soir que je sois ici pour discuter de ça parce qu’à la base je ne crois pas qu’il y avait matière à polémique. Pour vrai, j’ai trouvé ça fascinant parce que la façon dont Benoît Dutrizac parle de moi c’est comme si j’étais la duchesse dans son château qui se lève le matin et qui s’entraîne pendant des heures. Seigneur… je travaille 75 heures par semaine. Selon lui, je ne sais pas c’est quoi avoir une vraie vie. C’est pas parce que je n'ai pas d’enfants que je ne sais pas c’est quoi travailler!» 

Patrick Lagacé a alors demandé à l'animatrice ce qu'elle dirait à Benoît s'il était présent sur le plateau de tournage:

«Gère-toi pis je vais me gérer. Pour vrai, aussi simple que ça. Je ne sais pas… lui qui me connaît pas, qui n'est pas dans mes souliers, qui n'est pas quelqu’un dans mon entourage, il ne peut pas se permettre de dire ça pis de juger. Vois-tu, moi en 2020, me faire dire par un monsieur de 60 ans comment je devrais me sentir par rapport à mon corps, moi ça me rend mal à l’aise!»
 


Une chose est sûre, peu importe notre poids, la façon dont on perçoit notre corps est propre à chacun et ne devrait pas être la cible de commentaires sur la place publique.

«En fait, ce que j'essayais de dire, c'est juste de s'écouter. Tu sais, c'est correct de douter. C'est correct d'avoir des moments de faiblesse. C'est correct aussi de se remettre en question. Si une petite fille, qui doute d'elle-même, pis qui voit une fille comme moi qui a les mêmes doutes, les mêmes incertitudes, je pense que ça nous unit plus que ça fait de moi que je m'élève. T'sais, je pense qu'il y a quelque chose de très humain là-dedans! », a-t-elle confié.

«Je ne pensais pas que ça allait me toucher, mais on dirait que ça me touche de parler de ça», a-t-elle ensuite ajouté, visiblement ébranlée par la situation.
 

 

Maripier Morin a dévoilé cette semaine les premières images de sa nouvelle marque ORNORM ainsi que sa toute nouvelle collection de maillots. Vous pouvez voir le tout juste ICI!.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un gros merci à toute l’équipe qui a travaillé sur la campagne @ornorm.officiel Merci @d.picard pour les magnifiques photos, @patrickvimbor pour la direction artistique et le stylisme, @carolynebrown_ pour le casting et la prod, @genevievelenneville et @michaelgoyette pour les mises en beauté, @hugo_landry derrière la 🎥, @bygabriellelacasse les 📸 BTS et aux assistantes-stylistes @sophieforget @penelope.lm . Et un merci tout spécial à nos trois muses @anniesama8 @desireeskies @luxurycommunist // A big thank you to the whole team who worked on the @ornorm.officiel campaign. Thanks @d.picard for the amazing photos, @patrickvimbor for the artistic direction and styling, @carolynebrown_ for the casting and the production, @genevievelenneville and @michaelgoyette for the glam, @hugo_landry behind the 🎥, @bygabriellelacasse the 📸 BTS and assistant stylists @sophieforget @penelope.lm . And a special thank you to our three muses @anniesama8 @desireeskies @luxurycommunist

Une publication partagée par MARIPIER (@maripiermorin) le

 

Rappelons que Maripier Morin tient la vedette de la nouvelle série policière La faille aux côtés d'Isabel Richer. Une deuxième saison a déjà été confirmée par l'équipe!

Pssst! Maripier était superbe au dévoilement de Crave en français la semaine dernière!
 

Vous aimerez aussi: