Maripier Morin sur ses débuts: «Je ne prenais pas ça au sérieux»

Maripier Morin a offert une entrevue fort intéressante sur sa carrière au Journal de Montréal, ce weekend!

On a parfois l'impression que l'animatrice n'a fait qu'accumuler des succès et honneurs depuis l'époque où elle était l'une des beautés du Banquier

En réalité, Maripier Morin se souvient très bien d'avoir, volontairement et involontairement à la fois, tenté de bousiller ses propres débuts à la télévision.

Karine Paradis

Voici ce qu'a déclaré la star québécoise sur son entrée mouvementée dans le monde du show-business : 

« J’ai bousillé chacune des chances qu’on m’avait données. Je m’autosabotais. J’avais constamment l’impression d’étirer mes 15 minutes de gloire, croyant que je ne ferais jamais carrière dans ce domaine-là. Alors, je ne prenais pas ça au sérieux. Je travaillais dans les bars jusqu’à quatre heures du matin et j’arrivais sur les plateaux de tournage à neuf heures en sentant la robine. »

Maripier Morin a finalement compris qu'elle aimait vraiment le métier d'animatrice... quand le téléphone a cessé de sonner. Elle ajoute qu'elle ne méritait plus de chances de la part de ses employeurs.

Elle a donc pris son courage à deux mains et s'est mise à travailler très, très fort. Ces bouchées doubles l'ont menée là où elle est aujourd'hui : une femme respectée pour son talent et sa détermination à la télévision et au cinéma! 

 

Vous aimerez aussi: