Mélanie Maynard dévoile pour la première fois le visage de son amoureux et on craque!

Iiiiiiiiiiiiiiiih... depuis le temps qu'on entend parler du fameux amoureux de Mélanie Maynard, on capote littéralement en découvrant ENFIN son joli minois!

Présente ce matin sur le plateau de tournage de Deux filles le matin, Mélanie s'est confiée pour l'une des rares fois sur son bel Espagnol, avec qui elle file le parfait bonheur depuis huit ans déjà.
 

Instagram Mélanie Maynard
 

Très discrète sur ses amours, l'animatrice a toujours tenu à garder l'identité (et surtout le joli visage) de son amoureux secrète afin de préserver leur intimité! Or, voilà que Mélanie Maynard a fait pour la toute première fois entorse à sa règle et nous a présenté officiellement celui qui fait battre son coeur depuis tant d'années déjà... Évidemment, le principal intéressé était au courant et a bien sûr donné son approbation à ce qu'on «montre sa face» à la télévision!
 

Deux filles le matin
 

En entrevue, Mélanie s'est ouverte sur sa relation avec Diego, qui a 13 ans de moins qu'elle. Elle confie d'ailleurs, qu'au début, elle portait un jugement sur sa propre relation!

«La différence d’âge m’a troublée au plus profond de moi-même. J’avais l’impression que c’était de l’interdit, que c’était mal. Il faut dire aussi que je venais juste de me marier avec mon conjoint des 13 dernières années. On avait eu l’appel de la bague pas mal tard, nous autres. Ça, ça venait d’arriver, et j’ai rencontré ce gars-là et ça a été… Moi, je dis toujours que c’est comme s’il y avait eu une pépine qui était rentrée dans ma vie, qui m’avait prise et qui m’avait dit: «Hey tu vas pas là pentoute. C’est là que tu vas!». Donc, la différence d’âge me troublait au plus haut point. Écoute, au début de notre relation, je passais mon temps à nous prendre en photos, et je regardais les photos pour voir ce que les autres voyaient, pour voir si les autres voyaient à quel point c’était… Je voulais voir si ça paraissait tant que ça [notre différence d’âge]. Ah, quand il a commencé à avoir des cheveux gris, ça, ça m’a rassurée par exemple! Eh, mon Dieu. Mais, j’avais l’impression de transgresser une loi et j’avais l’impression de… C’était l’image sociale que je venais briser. Dans ma vie, j’avais toujours été avec des partenaires plus âgés. De rencontrer un homme de cet âge-là, qui me faisait cet effet-là, c’est comme si pour moi, les sensations que j’éprouvais pour cet homme-là étaient un interdit et un tabou. D’abord, quand je l’ai rencontré, j’essayais de lui présenter des amies. Je me disais que ça ne se pouvait pas que quelqu’un laisse passer ce gars-là! Voyons, sautez dessus! Bref, j’étais prise dans mon propre jugement!»

«J’ai l’impression que je manquais de modèles. Je savais que j’allais devenir une espèce de symbole… Moi-même, je me traitais de cougar, je faisais toutes les blagues qu’il pouvait y avoir. J’entendais aussi sur les plateaux de tournage que j’étais allée me chercher un boy toy. En plus, il est un immigrant. C’est un gars qui venait de Madrid, donc on ne parlait pas la même langue. Il y avait vraiment quelque chose de… On est vraiment tombés en amour avec des métaphores, parce que l’on baragouinait l’anglais tous les deux

«Ça aurait été terrible [de passer à côté de quelque chose comme notre relation]. Étant donné qu’il ne vient pas du Québec, mon bel amour, il n'avait aucune idée de l'animatrice que j'étais, il ne connaissait pas la mère [que j'étais] non plus. J'ai l'impression qu'il m’a regardée, qu’il a regardé la femme qui n'était plus là depuis des années. [...] J'ai toujours dit que, même s'il me laisse un jour, il m'aura apporté tellement!»
 


En janvier dernier, la sympathique animatrice a d'ailleurs commencé l'année en plein air avec son conjoint, nous dévoilant un adorable cliché d'elle et lui!

Pssst! Découvrez 25 nouveaux couples qui se sont formés en 2020!
 

Vous aimerez aussi: