Star Académie 2021: Jean-Philippe Dion répond à toutes nos questions!

L'aventure Star Académie 2021 est commencée! 

Les premières auditions ont eu lieu en fin de semaine à Montréal et se poursuivront partout au Québec au cours des prochaines semaines. On a aussi finalement appris qui animera les galas du dimanche de Star Académie et qui seront les artistes qui enseigneront aux candidats.

Le producteur exécutif de Star Académie 2021, Jean-Philippe Dion, a accepté de répondre à toutes nos questions sur le retour très attendu de cette émission adorée du public.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean-Philippe Dion (@jphilippedion) le

Jean-Philippe Dion, tu es le producteur exécutif de Star Académie. Toi qui a fait partie tout autrement des éditions précédentes, comment abordes-tu ce nouveau rôle ? 

« Premièrement, je me ramène toujours au petit gars que je suis. De me dire que j'ai commencé en télé en 2004 en travaillant comme archiviste sur Star Académie et là, aujourd'hui, de chapeauter ce grand projet-là avec toute une équipe... parce qu'évidemment, je ne suis pas tout seul! On est deux producteurs exécutifs : Benoît Clermont et moi. C'est une fierté, honnêtement, et c'est bien excitant! Dans notre métier, on est chanceux de pouvoir faire des projets aussi l'fun, aussi éclatants, d'avoir des défis incroyables. Je suis bien chanceux! » 

Quel est ton meilleur souvenir de Star Académie ?

« Je pense que l'un des souvenirs dont je vais me rappeler toute ma vie, c'est quand Ginette Reno était venue coucher à l'Académie en 2012! Ça, je te dirais que je pense que c'est le highlight de ce que j'y ai vécu, dans ma vie! Ça n'avait aucun bon sens. Ginette était drôle, toute l'équipe était nerveuse d'accueillir Ginette. Les candidats ne comprenaient pas ce qu'ils vivaient. Ginette qui se couche dans la chambre des filles avec les autres... On s'en reparle entre les membres de l'équipe et on en rit encore! »

 

On connaît maintenant le corps professoral de Star Académie 2021. Comment s’est déroulé le processus de sélection ? 

« On a mis du temps à annoncer notre équipe parce qu'on voulait être sûrs que cette équipe-là était la bonne pour la direction qu'on prenait pour le nouveau Star Académie. On a pris des mois à réfléchir, à étudier, à se questionner, à rencontrer des gens, à poser des questions pour être sûrs que Star Ac soit vraiment collé sur l'industrie de la musique aujourd'hui. Et quand on a été vraiment sûrs de la direction qu'on donnait à la production, là on a approché les gens et ceux qu'on a approchés et qu'on a pris, ce sont vraiment ceux qu'on voulait avoir! Ce sont tous nos numéros un! Ce sont les meilleures personnes selon nous pour accomplir chacun des rôles qu'on a. De Lara à Mika à Ariane à Patrice Michaud qui va animer les variétés aussi... C'est vraiment une équipe de rêve! »

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean-Philippe Dion (@jphilippedion) le

C'est vrai que vous nous avez fait languir, on avait vraiment hâte de connaître le nom de l’animateur de l’émission! Plusieurs pensaient à Véronic DiCaire, entre autres.

Qu’est-ce qui a fait en sorte que Patrice Michaud était LA personne qu’il fallait pour animer les galas du dimanche? 

« Ce qui est fou, c'est que lorsqu'on crée de la télé, c'est comme de la création de n'importe quoi, comme de la musique, peu importe, on y va avec l'instinct. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Comme producteur, moi j'écoute mon feeling, mon instinct, et c'est comme ça que je construis mes projets. Après ça, ça va plaire ou ça ne plaira pas. Mais il faut que tu écoutes ton feeling! C'est vraiment juste ça!

Et Patrice, quand moi j'ai eu le mandat de produire Star Académie il y a maintenant plus d'un an, la première note que j'ai prise dans mon téléphone, c'était "Animation : Patrice Michaud ?" C'était comme un feeling! Et en plus, ce gars-là, je ne le connaissais pas, je ne l'ai jamais eu comme invité à La vraie nature... Je ne le connaissais pas, mais je le regardais aller et je me disais qu'à Star Académie ce serait l'fun d'avoir un chanteur qui anime. On serait rendus là! Quelqu'un qui comprendrait vraiment très bien ce que les candidats vivent en ce moment. Et je voyais Patrice, qui a été deux fois couronné Interprète masculin au Gala de l'ADISQ, qui a aussi une cote d'amour en plus d'être un artiste incroyable... J'étais pas mal certain! C'est sûr que ça a pris beaucoup de monde par surprise dans l'équipe quand on a commencé à parler de ça. Finalement, l'idée s'est faite petit à petit et tout le monde était convaincu que c'était la meilleure personne pour accomplir ce mandat-là. »

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Staracademietva (@staracademietva) le

Le retour de l’émission est extrêmement attendu. Pourquoi est-ce que le Québec aime tant Star Académie

« Je pense que ça rassemble tout ce qu'on aime. C'est de voir des talents, la musique, la chanson... Avec le succès de La Voix, on le confirme, la chanson et la musique sont dans nos veines et ça fait partie de notre ADN en tant que Québécois. La petite particularité de Star Académie, ce qui a de spécial, c'est à quel point on s'attache à ces artistes qui entrent à l'Académie. On les voit évoluer au quotidien, on les voit vivre une montagne russe d'émotions. C'est ça qui est beau! On a l'impression, en tant que téléspectateurs, de vivre ces émotions-là avec eux.

Au Québec, on aime voir des gens accomplir de grandes choses. Notre fierté envers Céline Dion, envers de grandes compagnies québécoises qui ont eu du succès... On est fiers des gens qui accomplissent de grandes choses. Donc de voir le candidat que tu aimes chanter avec Céline Dion, ou avec Mika, ou avec Lara Fabian, ou avec Lady Gaga, c'est sûr qu'on a l'impression de prendre part à ce rêve-là. »


Comme tu viens de nommer plusieurs vedettes internationales, je ne peux m'empêcher de te poser la question que tout le monde se pose :  puisque Pepe Muñoz fait partie du corps professoral de Star Académie 2021, est-ce que ça veut dire qu'on peut se croiser les doigts et espérer de peut-être voir une apparition de Céline Dion?

« (Rires) Oui, on peut se croiser les doigts et on peut espérer! Mais on n'est pas rendus à cette étape-là. On commence à faire des approches pour ce qui est des artistes internationaux qui vont venir chanter sur le plateau. Évidemment, il faut aussi attendre de voir ce qui va se passer avec la pandémie, s'il y a des quarantaines, la fermeture des frontières et tout ça. Donc on n'est pas encore rendus à ce stade-là. » 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par c-is-for-céline (@cisforcelinedion) le

Tu parles de la pandémie, on vit une situation exceptionnelle avec la COVID-19. Quels sont les enjeux précis de la production de l’émission ?

« Il y en a beaucoup. Chacune des étapes de la production ne peut être faite comme on les a toujours faites. Donc les auditions, en ce moment, il y a des prises de rendez-vous, on a une équipe extraordinaire qui désinfecte les micros, les fils, les pianos, les chaises... C'est vraiment très important. Après ça, pour ce qui est des galas de variétés, de l'Académie, on ne sait pas s'il y aura une quarantaine pour les candidats. On a des scénarios et des plans d'écrits. Il faut voir ce qui va se passer. » 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean-Philippe Dion (@jphilippedion) le

Depuis la dernière édition, en 2012, les choses ont bien changé. Les réseaux sociaux, l’industrie musicale... Comment cela se reflètera-t-il à Star Académie?

« On veut donner un peu d'accès aux réseaux sociaux aux candidats parce qu'en tant qu'artiste, il faut que tu apprennes à gérer ça. Donc ça fait partie de l'apprentissage à Star Académie. On pense que de plus en plus, il y a des artistes qui sont auteurs-compositeurs-interprètes. Ce n'est pas tout le monde qui a ces cordes-là à son arc, mais on veut essayer d'aider les candidats à les travailler. Ça fait partie d'où on en est comme industrie aussi.

Même dans nos formations, on veut changer la façon d'enseigner. On ne fera peut-être plus d'exercices de diction avec un crayon de bois dans les dents, comme on pouvait voir avant! On veut que la formation évolue et se modernise. Ça va faire partie de tout ce qu'on pourra voir l'hiver prochain. »

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les Auditions @staracademietva commencent ! Yeah ! #NationStarAc

Une publication partagée par Jean-Philippe Dion (@jphilippedion) le

 

Je termine avec une petite question concernant les quotidiennes de Star Académie. On promet une approche relevant un peu plus du « documentaire d’observation » que de la téléréalité. Qu’est-ce que ça signifie ? 

« En fait, c'est vraiment juste la façon de filmer qui sera différente. La façon de monter l'émission et de raconter l'histoire. Mais on ne se demandera pas quelle émission on est en train de regarder, ça va clairement être la quotidienne de Star Académie! Je te dirais que c'est plus pour nous que ça va apporter quelque chose. Oui, pour le téléspectateur il y aura une approche différente. On veut juste qu'ils s'attachent encore plus aux Académiciens! Ça ne dénaturera pas l'émission! »

La grande première de Star Académie 2021 sera présentée le 14 février 2021 à TVA. 

 

Vous aimerez aussi: