Star Académie: Jacob et Shayan protégés, Annabel quitte l'aventure!

Un autre gros morceau de la famille Star Académie nous a quitté cette semaine...

Dimanche soir, une soirée magique attendait le public de Star Académie avec le retour de Mika dans un nouveau numéro époustouflant et la présence de monuments de la chanson québécoise: Ginette Reno, Bruno Pelletier, Guylaine Tanguay et Paul Daraîche.
 

@Bertrand Exertier

@Bertrand Exertier

@Bertrand Exertier

@Bertrand Exertier

@Bertrand Exertier
 

Avec une puissante interprétation du succès The Winner Takes It All du groupe ABBA, Jacob Roberge, de Lévis, a convaincu les téléspectateurs qu’il méritait de rester à l’Académie en remportant le vote du public. L’Académie a choisi de protéger l’attachant et talentueux Shayan Heidari, de Montréal, qui a mis un sourire sur tous les visages avec sa reprise entraînante de Marvin Gaye de Charlie Puth. Avant de dire au revoir à ses camarades, Annabel Oreste, de Laval, qui a interprété Fever de Peggy Lee, a été réconfortée par Lara Fabian qui lui a rappelé qu’elle serait toujours là pour chacun des Académiciens.
 

@Éric Myre

@Éric Myre

@Éric Myre


Ce huitième variété a commencé par un vibrant hommage à Luc Plamondon, un parolier qui a laissé sa marque comme personne à travers la francophonie. De L’amour existe encore au Temps des cathédrales, son répertoire prodigieux a été célébré par les Académiciens et deux artistes exceptionnels: Bruno Pelletier, qui a brillé notamment dans Starmania et Notre-Dame de Paris, et la voix de toutes les voix, Ginette Reno!
 

@Éric Myre
 

Pour sa deuxième et dernière carte blanche, le directeur artistique Mika s’est à nouveau surpassé en nous présentant un numéro phénoménal sur le thème de la liberté. En présence d’une chorale gospel de 12 chanteurs et de plusieurs danseurs, les Académiciens ont souligné en chanson l’importance d’être soi-même, la beauté de la différence et la joie d’être libre. À travers sept impressionnants tableaux aux couleurs de l’arc-en-ciel, cette performance audacieuse a notamment mis lumière la musique de David Bowie, Lady Gaga, Aya Nakamura (l’artiste la plus populaire en Europe en ce moment), en culminant avec l’immense tube Grace Kelly de Mika. Un numéro qui marquera assurément l’histoire de Star Académie!
 


Durant la soirée, les Académiciens ont fait honneur à la musique country aux côtés de la légende vivante Paul Daraîche, qui a ouvert le medley avec sa magnifique composition Je pars à l’autre bout du monde, et de l’actuelle reine du country au Québec, Guylaine Tanguay.
 

@Éric Myre
 

De Dolly Parton à Johnny Cash, ils ont livré un numéro entraînant et passionné! L’Académie a profité de la présence de la grande Ginette Reno pour introniser parmi les chansons de la nation le succès monumental de son répertoire, qui a valu à Ginette Reno les Félix de la chanson de l’année, de l’album le plus vendu et de l’interprète féminine en 1980: Je ne suis qu’une chanson, composé par Diane Juster.
 

@Éric Myre

@Éric Myre
 

Fier défenseur du français et de la culture québécoise, l’auteur-compositeur Émile Bilodeau fait à la fois a le tour de faire sourire et réfléchir avec ses chansons engagées. L’interprète masculin de l’année au dernier Gala de l’ADISQ a offert trois de ses chansons, incluant sa nouveauté La jungle du capital, qui figurera sur son prochain album disponible l’automne prochain.

Cette semaine à Star Académie

Qu’est-ce qui attend les Académiciens dans les prochains jours? La venue de Patrice Michaud, qui remet son chapeau d’auteur-compositeur pour le cours de Création artistique d’Ariane Moffatt; le retour du peintre, auteur et cinéaste Marc Séguin pour son deuxième cours d’Identité artistique; une rencontre inspirante avec Alexandre Poce, devenu tétraplégique à l’âge de 16 ans, formidable exemple de courage et de dépassement de soi; et enfin la belle visite d’Isabelle Boulay qui sera également l’invitée du variété dimanche prochain.
 

Vous aimerez aussi