Trois troublants nouveaux témoignages contre Éric Salvail font surface!

Éric Salvail est accusé d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration à l’égard de Donald Duguay. Appelé à témoigner en cour à l'hiver dernier, Éric Salvail a nié le tout en bloc, affirmant qu'il n'avait jamais agressé sexuellement quiconque de sa vie.

Selon la Couronne, Salvail a «mis en jeu sa bonne réputation en tentant de démontrer qu’il n’est pas le “genre de personne” qui agresse les gens dans la vie». C'est donc pourquoi la Couronne souhaite aujourd'hui utiliser de nouveaux témoignages présentant une contre-preuve contre l'ex-animateur populaire, visant à détruire sa défense de «bonne réputation»!

On apprend donc dans La Presse que trois ex-collègues de la star déchue ont fait des déclarations troublantes au Service de police de la Ville de Montréal à la mi-mars, sans toutefois porter plainte, à la suite du témoignage ultraaaa médiatisé d’Éric Salvail - des témoignages que la Couronne souhaite utiliser pour démanteler la défense d'Éric Salvail à son procès.


À la fin des années 1990, un collègue d'Éric (appelé M. B.) alors qu'il était animateur de foule lui reproche ses multiples commentaires de nature sexuelle à son égard.

«[Éric Salvail] pouvait le suivre dans l’ascenseur, tenter de lui mettre la langue dans l’oreille, de se frotter le sexe contre lui ou de lui tâter les fesses. M. B. a dû, à un certain moment, lui donner des coups aux côtes pour se faire respecter.»

Le deuxième plaignant a travaillé avec l'animateur chez Productions J. et lui reproche ses commentaires déplacés et de gestes de nature sexuelle en 2003.

«[Il] était penché vers l’avant sur son bureau. […] [Salvail] est entré subtilement pour se rentrer [sic] derrière lui, le saisit par-derrière, se frotte le tronc contre lui en lui touchant le torse de ses deux mains. [Le témoin] précise avoir à ce moment senti son souffle dans son cou. Il a dû repousser physiquement violemment l’accusé en le poussant dans un classeur»

Le troisième témoin, J. R., travaillait avec lui à l'émission Sucré salé, alors qu'il était chroniqueur.

«Un soir, alors que J. R. cherchait quelque chose sur un bureau, Éric Salvail serait arrivé discrètement de l’arrière pour lui toucher les testicules. «Dérouté et mal à l’aise», J. R. s’en va. «[Salvail] le suit dans le corridor et baisse son pantalon vers le bas exhibant son pénis en l’invitant dans le bureau des recherchistes», peut-on lire sur le site de La Presse.

Rappelons qu'aucun de ses trois témoins n'a souhaité porter plainte à la police et qu'Éric Salvail ne fait pas l’objet de nouvelles accusations criminelles pour ces allégations.
 

Éric Salvail va avoir une rentrée mouvementée avec son saut à Rouge FM!

Karine Paradis
 

Vendredi sur Instagram, Alex Nevsky a publié une lettre ouverte afin de demander pardon à son ex-conjointe et à toutes celles qu'il a pu blesser ou offenser par son comportement abusif. 

La même journée, Ariane Brunet a confié s'être fait agresser sexuellement par un «chanteur populaire» dans une publication sur Instagram.

Yann Perreau a commenté les allégations de harcèlement sexuel le visant dans un message publié sur les réseaux sociaux, vendredi en fin d'après-midi. Également visé par des allégations d'inconduites sexuelles sur les réseaux sociaux, le chanteur Bernard Adamus a été largué par sa compagnie de disques Dare to Care Records mercredi soir. Tous les détails se trouvent ici.

Mardi soir, la chanteuse Safia Nolin a affirmé avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Maripier Morin dans une série de publications sur Instagram. Jeudi, la populaire animatrice a annoncé qu'elle prenait une pause indéterminée de toutes ses activités professionnelles.
 

Vous aimerez aussi