Une fiducie familiale de Caroline Néron achète une demeure de 915 000$

Caroline Néron ne fera pas l'unanimité avec cette nouvelle...

La femme d'affaires annonçait la semaine dernière la fermeture complète de Bijoux Caroline Néron, croulant sous le poids de la faillite avec une dette de plus de 10 millions $, dont 1,7 million $ dus à Revenu Québec. Aujourd'hui, on apprend via le Journal de Montréal qu'une fiducie familiale qu’elle dispose avec sa mère a fait l'acquisition le 21 août dernier d'une demeure à l’Estérel d’une valeur de 915 000 $.

Cette propriété a d'ailleurs été obtenue via la Fiducie Emanuelle (le nom de la fille de l'entrepreneure) et une hypothèque a été enregistrée sur cet immeuble, le 15 août 2019, d’une valeur de 768 000 $.
 

 

Au début du mois de septembre, on apprenait que la compagnie de Caroline Néron devait fermer toutes ses boutiques. La femme d'affaires était incapable de payer les loyers de ses magasins et de son siège social. Elle a tenté de faire une restructuration, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu... L’entreprise de Caroline Néron avait même obtenu en mars dernier un prêt de 400 000$ de la part d'un «ami de la famille» qui devait lui permettre de poursuivre ses activités et sauver les meubles. La femme d'affaires a ensuite annonçé qu'elle mettait définitivement la clé sous la porte de son entreprise de bijoux et accessoires après s’être placée en début d’année sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.
 

 

Croisée sur le tapis rouge de la première du nouveau one-man-show de Martin Petit cette semaine, Caroline était tout sourire, nous dévoilant même ses projets futurs de jeu! Eh oui, on pourra la voir complètement métamorphosée l'an prochain dans le nouveau film d'Anaïs Barbeau-Lavalette, La déesse des mouches à feu.
 

Vous aimerez aussi: