Abus sexuels : R. Kelly nie tout et éclate en larmes à la télévision

Le 22 février dernier, R. Kelly a été inculpé de dix chefs d'accusation d'abus sexuels. Neuf des dix charges impliquent des personnes mineures âgées de 13 à 17 ans pour des faits qui se seraient déroulés etre 1998 et 2010. Pour chacun des chefs d'accusation, il risque aujourd'hui un maximum de 10 ans d'emprisonnement. 

Le célèbre chanteur a réagit pour la première fois dans une entrevue avec la chaîne CBS afin de faire taire les rumeurs à son sujet. Selon lui, toutes ces accusations sont complètement fausses.

Bouleversé, il a livré un discours décousu à la journaliste Gayle King : «Qu'il s'agit de vieilles rumeurs, de nouvelles rumeurs, de futures rumeurs, tout est faux. (...) À quel point serais-je stupide? C'est stupide! Faites preuve de bon sens. Oubliez les blogues, oubliez ce que vous pensez de moi. Haïssez moi si vous le souhaitez, aimez-vous si vous le souhaitez. Faites juste preuve de bon sens. Arrêtez vos bêtises. Je n'ai pas fait toutes ces choses. Ce n'est pas moi! Je me bats pour ma vie, là!»

Vous pouvez visionner l'extrait viral ci-dessous : 
 



Les affaires pour lesquelles R. Kelly a été inculpé font suite à la diffusion du documentaire-choc «Surviving R. Kelly» en janvier dernier, dans lequel plusieurs victimes témoignent contre la légende de la musique.