Kevin Spacey: sa présumée victime abandonne la poursuite

Kevin Spacey est un homme libre : les chefs d'accusation d'agression sexuelle et d'attentat à la pudeur qui pesaient contre lui ont été annulés!

Le juge de  Nantucket au Massachusettsa rejeté cette poursuite en raison « de l'indisponibilité du témoin à charge », peut-on lire dans les documents légaux obtenus par TMZ

Parmi les nombreuses dénonciations d'inconduites sexuelles du célèbre acteur, celle-ci était la plus sérieuse.

Kevin Spacey

Getty Images

Un serveur disait que Kevin Spacey lui avait fait des attouchements sexuels dans un bar, en juillet 2016, après avoir tenté de l'intoxiquer avec de l'alcool. La présumée victime déclarait alors avoir la preuve en texto, car il avait supposément raconté le tout à sa copine pendant la soirée. 

L'avocat de l'ex-vedette de House of Cards a tenté d'obtenir les messages texte en question au printemps dernier, et a réalisé qu'ils avaient été supprimés. Sans preuve, la présumée victime a préféré ne pas témoigner et garder le silence. Ce qui a mené à l'abandon de la poursuite. 

De son côté, Kevin Spacey avait plaidé non-coupable à ces chefs d'accusation en janvier dernier. Il risquait alors 5 ans de prison. 

 

Vous aimerez aussi: