COVID-19: Bryan Adams accusé de propos racistes

Bryan Adams s'est retrouvé dans l'eau chaude en ce début de semaine, après avoir partagé une publication jugée raciste par de nombreux internautes!

Le chanteur canadien a publié une vidéo dans laquelle il interprète sa chanson Cuts Like A Knife.

Ce n'est pas la vidéo qui a suscité la réaction des gens, mais plutôt le message qui l'accompagnait!

Bryan Adams a tenté maladroitement de faire la promotion d'une alimentation végane... en traitant les vendeurs des marchés exotiques de Wuhan de tous les noms possibles! 

Voici la publication en question : 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CUTS LIKE A KNIFE. A song by me. Tonight was supposed to be the beginning of a tenancy of gigs at the @royalalberthall, but thanks to some fucking bat eating, wet market animal selling, virus making greedy bastards, the whole world is now on hold, not to mention the thousands that have suffered or died from this virus. My message to them other than “thanks a fucking lot” is go vegan. To all the people missing out on our shows, I wish I could be there more than you know. It’s been great hanging out in isolation with my children and family, but I miss my other family, my band, my crew and my fans. Take care of yourselves and hope we can get the show on the road again soon. I’ll be performing a snippet from each album we were supposed to perform for the next few days. X❤️ #songsfromisolation #covid_19 #banwetmarkets #selfisolation #bryanadamscutslikeaknife #govegan🌱

Une publication partagée par Bryan Adams (@bryanadams) le

« Ce soir, je devais commencer une série de spectacles au Royal Albert Hall de Londres, mais grâce à des f*cking mangeurs de chauves-souris, qui vendent des animaux dans des marchés publics et sont des bâtards voraces créateurs de virus, le monde est maintenant sur pause, sans compter les milliers qui ont souffert ou sont morts de ce virus. Outre mon envie de leur dire 'merci f*cking beaucoup', mon message est devenez végane. »

Plusieurs abonnés du chanteur ont été outrés en lisant ces propos, qu'ils ont jugé racistes. 

Bryan Adams a ensuite reconnu qu'il avait pu blesser certaines personnes. Voici ce qu'il a publié pour demander pardon aux gens concernés :

« Je demande pardon à tous ceux qui auraient pu être offensés par ma publication d'hier. Je voulais simplement me défouler sur l'horrible cruauté animale dans ces marchés publics, qui sont la possible source du virus, et promouvoir le véganisme. »

Qu'en pensez-vous?


Vous aimerez aussi: