R. Kelly fait face à 10 chefs d'accusation d'agression sexuelle grave

R. Kelly est accusé de 10 chefs d'accusation d'agression sexuelle grave. 

Les accusations ont été déposées au palais de justice de Cook County vendredi.

Selon TMZ, il y aurait 4 présumées victimes et 9 chefs d'accusation concernent des jeunes femmes qui avaient entre 13 et 16 ans au moment des agressions. R. Kelly aurait forcé ces adolescentes à avoir des relations sexuelles orales et vaginales avec lui en utilisant la force ou les menaces pour les maîtriser.

Toujours selon le site américain, l'interprète du succès Ignition aurait l'intention de plaider coupable. La star déchue devra se rendre devant les tribunaux le 8 mars prochain. La date du début de son procès coïncide avec la Journée internationale des femmes.