CLASH : une deuxième saison confirmée à VRAK et Super Écran

La série CLASH sera de retour pour une deuxième saison à VRAK et Super Écran

Alexandre Nachi, Alex Godbout, Félix-Antoine Cantin, Rose-Marie Perreault, Ludivine Reding et Chantal Fontaine reprendront tous leur rôle respectif. De nouveaux visages rejoindront également la distribution de l'émission.

Johane Landry, la directrice productions originales fiction et chef de marque à VRAK, révèle dans un communiqué officiel : «Nous sommes très heureux du succès de cette quotidienne rassembleuse qui touche un large public. CLASH s’inscrit parfaitement dans ce que nous voulons offrir aux téléspectateurs de Super Écran et de VRAK : une production originale accrocheuse et de qualité portée par des artisans talentueux!»


Clash, Vrak



La nouvelle saison de la série écrite par Martine d'Anjou (Tacktik, Ramdam) sera diffusée en primeur à Super Écran en novembre 2019 puis à VRAK à l'hiver 2020. Le tournage des 24 épisodes débutera dès le mois d'août. 

Rappelons que la première saison est disponible sur demande à Super Écran et sur Super Écran Go. Les abonnés de VRAK peuvent également revoir les épisodes jusqu'au 5 mai.

 

Produite par Fabienne Larouche ainsi que Michel Trudeau, CLASH est la nouvelle fiction quotidienne de VRAK à voir absolument. La série dramatique met en vedette une brochette d’acteurs talentueux dans les rôles principaux, soit Ludivine Reding, Félix-Antoine Cantin, Alex Godbout, Marie-Evelyne Lessard, Alexandre Nachi et Rose-Marie Perreault. CLASH raconte un moment charnière chez six jeunes adultes, âgés de 19 à 25 ans, qui doivent fréquenter un centre de réhabilitation après un séjour à l’hôpital. Encore récemment en pleine possession de leurs moyens, ils doivent maintenant composer avec un corps diminué, voire handicapé. Sur le chemin cahoteux de leur guérison se construit la trame de leurs amitiés naissantes faites de complicité et de conflits. Ayant déjà à composer avec un passé complexe, chaque accidenté devra surmonter des défis intenses et déterminants.

Karine Paradis