Est-ce que Hubert et Fanny sont en couple… dans la vraie vie?

AH! C’est LA question qui tue.

On ne se le cachera pas, la nouvelle comédie romantique de Mariloup Wolfe fait beaucoup jaser et c’est en partie grâce au talent de ses deux interprètes phares: Mylène St-Sauveur et Thomas Beaudoin. Évidemment, puisque leur chimie à l’écran est bouillante et que Mylène et Thomas s’entendent à merveille en dehors des plateaux de tournage, il va de soi de se demander (ok, d’espérer!) si la réalité a bel et bien rejoint la fiction!

J’ai eu le bonheur de m’entretenir avec Mylène au sujet de la série et voici ce que la belle m’a confié:

Je pense que la série est un coup de foudre pour beaucoup de gens et on commence vraiment à recevoir de belles réponses du public! Fanny est une fille qui est «trop» dans la vie: elle est trop empathique, trop impliquée, trop émotive, trop mélangée… arrive ce hold-up-là et elle tombe sous le charme de Hubert, qui a été mis sur sa route par le destin. Elle ne sait pas si elle doit écouter sa tête ou son coeur, elle a vraiment le goût de vivre quelque chose de puissant avec lui parce qu’ils ont partagé ensemble les émotions les plus intenses de leur vie dans ce vol à main armée-là. Elle ne s’est pas encore décidée entre le bonheur qu’elle avait avec Guillaume, son conjoint des dernières années avec qui elle partage les mêmes projets de vie et mêmes défis… elle doit choisir entre la stabilité, la facilité et la communication versus quelque chose d’intense, incertain, mais qui chavire le coeur et qui est tripant avec Hubert. Parce que plus c’est interdit, plus c’est tripant! Ce qui est le fun dans la série, c’est que les gens se reconnaissent beaucoup dans ce choix-là, de nos jours avec la façon de consommer l’amour… l’amour jetable, les gens ont leur jardin secret, ils regardent des trucs sur Internet, datent sur des sites de rencontre.
 


Est-ce que la fiction rejoint la réalité, est-ce qu’il s’est développé une romance entre Thomas et toi?

On s’entend très bien! Thomas et moi, ça fait cinq-six ans qu’on se connaît parce qu’on a déjà joué ensemble dans Le Judas, à Radio-Canada, où l’on était frère et sœur! C’est drôle parce que tout à coup on a cette relation-là où on est habitués d’être frère et sœur et il faut transformer ça en quelque chose de charnel! Thomas, c’est vraiment une bonne personne, il est super généreux, je l'adore... mais non, on n’est pas en couple… De toute façon, c’est sorti que je suis célibataire (rires)! Mais, c'est bien que les gens se posent la question et soient curieux, car on se sait pas si Hubert et Fanny vont finir la saison ensemble...

Est-ce qu’il va y avoir une deuxième saison à Hubert et Fanny?

On est dans l’attente, on ne sait pas encore! On croise les doigts… D’ailleurs, j’adooooore Mariloup Wolfe, qui réalise la série, et j’espère que si on a une saison 2, ça sera encore elle qui sera aux commandes. Je trouve que l’aspect féminin de sa réalisation fait en sorte que la série est sensible, sensée, c’est respectueux autant dans les scènes de nudité que les scènes difficiles. Je trouve que cette touche-là féminine est importante quand on a un texte écrit par un homme, ça contrebalance et c’est vraiment beau. Je l’admire tellement! C’est une femme de tête, de coeur… elle a tout pour elle! En plus, elle est très cool.
 

La réalisatrice (Mariloup Wolfe) de Hubert et Fanny! La série sera en ondes dès janvier!

Karine Paradis


Qu’est-ce qui s’en vient pour toi?

Je recommence L’heure bleue saison 3 et j’ai hâte de retrouver toute ma gang! Je planifie aussi un gros voyage puisque je vais avoir mon mois de mars de libre, alors je vais aller à Paris et au Portugal.

Pssst! Mariloup Wolfe et Thomas Beaudoin ont foulé le tapis rouge de Charlotte a du fun hier soir. Voyez leur adorable photo où ils éclatent de rire juste ICI!
 

Benoît Gouin, Céline Bonnier, Mylène St-Sauveur et la gang de L'heure bleue.

Karine Paradis/envedette.ca